Les 3 Grands Festivals de la Ville de Shimada en 2016 et Aprés 3: Shimada Oo Matsuri-島田大祭

Le  Shimada Oo Matsuri-島田大祭, aussi appelé Shimada Obi Matsuri-島田帯祭, est une Festival rare puisqu’il se tient seulement tous les trois ans. Il en est d’autant plus important que l’année 2016 verra les trois grands Festivals de la Ville de Shimada, une rare occasion qui ne survient que tous les 6 ans!

Grâce au Daimyoo Gyooretsu/大名行列/Défilé du Seigneur oú  figurent les danceurs de sabrse et de ceinturs ce qui a valu au Festival d’être fficiellement reconnu comme l’un des trois plus étranges festivals du Japon!
Cette année il se tinedra le samedi 8 octobre, le dimanche 9 octobre et le lundi 10 octobre (le dernier étant un jour férié)!

Cela aussi procurera une chance à ne pas rater pour tous les photographeurs amateurs et professionnels qui n’aurant certainement pas assez des trois jours de festival!
Permettez-moi au moins vous donner une petit aperçu des vastes possibilités de clichés extraordinaires!

« Happi/半被” ou Manteaux de Festival!

« Happi/半被”peut se traduire par demi-manteaux qui sont d’habitude portés pendant les Festivals ou durant des occasions spéciales pour montrer à qule groupe on appartinet!
Mais ile existe bien sûr des Happi purement artistiques!

SN3O5044

Un dessin classsique représentant un lion!

SN3O5042

Un autre happi classique avec une langouste en haut!

SN3O5039

Un happi plus artistique avec un visage maquillé stylisé de Théâtre de Kabuki!

SN3O5038

Combat de Samouraï!

SN3O5025

TLe masque brisé d’un Ogre/Oni au nom de « Han Ya » dans le Théâtre Noh!

SN3O4963

Une dame traversant la Rivière Ooi dans la Ville de Shimada!

SN3O4962

UnnPhénix, un Chevalailé et une Tortue devant le Mont Fuji!

Visages d’Hommes!

SN3O4965

Tenez-vous bien durant le Festival ou vous aurez à faire avec moi!

SN3O4922

Mon ami Hisatsugu Umehara/梅原詞さん qui aide le quatrième District (il n’y en  a pas moins de 7 qui participent à tout le Festival!) pour la 7ème fois de suite! (Multipliez par 3=18 années!)

SN3O4966

Ne touchez pas au saké sans ma permission!

SN3O4973

Une coupe de saké par personne! Compris?

SN3O4975

Styles « aisés » de chevelure?

SN3O4977

Ce gars aurait eu beaucoup de popularité avec les femmes du Moyen-Age chez nous!

SN3O4978

Qunad vous prenez de l’âge, que vous cheveux deviennent gris et éparses il est temps de se laisser pousser une barbe!

SN3O5020

11 heures du matin et déjà bien partis!
beaux sourires!

Visages de « Dames »!

SN3O5041

Les plus belles du Festival? Définitivement les plus sérieuses!

SN3O5075

Cheveux de feu!

SN3O5040

Ces deux dames à leur stand de nourriture semblent prendre beaucoup d eplaisir!

SN3O4969

la couleur des cheveux vous donnera une idée de leur sérieux!

SN3O4930

On verra encore beaucoup ce genre de coiffure!

SN3O4908

Veillant sur les jeunes générations.

SN3O5090

Une de mes photos favorites!

SN3O5092

Tigresse?

SN3O5120

Qu’estce que je suis fatiguée…

Les Enfants!

SN3O5017

Le plus beau cliché du jour!

SN3O5036

On montre l’exemple?

SN3O4909

SBien élevés!

SN3O5101

Mignonnes, non?

SN3O5100

Ces gosses sont vraiment forst pour défiler ainsi 3 jours de suite à raison de  1.7 km par jur!
Sana parler des parents qui doivent les suivre dans leurs habits d’apparat!

SN3O5069

Notez ;es mamans qui suient leurs gosses par une température de 30 degrés!

SN3O5070

Seigneur à cheval!

SN3O5058

Un autre seigneur à cheval!

SN3O5018

Les chariots du Festival servent aussi coome scènes ambulantes ou des enfants de 4 à 9 ans font une performance de danses japonaises traditionnelles au son d’instruments et aux voix de chanteurs!

SN3O5028

Les danseurs et danseuses doivent être portés à dos d’homme lorsqu’ils/elles montent ou descendent des chariots!

SN3O5015

Un génie de danse!

Les Stands de Nourriture!

SN3O5003

Brochettes, brochettes, brochettes!

À n’importe Festval digne de son nom les Japonais trouvent normal de se trouver entourés d’un véritable BBQ géant!

SN3O4987

Des truites « ayamé » grillées au charbon de bois!

SN3O4988

Naturellement les saucisses y ont leur place d’honneur!

SN3O4989

C’est aussi une bonne occasion pour goûter à des spécilaités venant du Japon entier: Poulet frit de  Oïta (Kyushu)!

SN3O4990

Des nouilles de style Hiroshima et Okonmiyaki!

SN3O4991

Yakitori!

SN3O4994

Tai Yaki (des ces sortes de gaufres fiourrées à la pâte sucrée de haricots rouges en forme de poisson) pour les enfants gourmands!

SN3O4997

Poulet frit épicé!

SN3O4999

Takoyaki style Osaka/beignets à l pieuvre!

SN3O5005

Des queues de plus de 20 personnes se font devant les stands de saucisses et brochettes de porc grillées au charbon de bois!

SN3O5008

Oden! Un spécialité de Shiauoka!

SN3O5014

Du thé vert de Kawané!
la Préfecture de Shizuoka produit plus de 45% du thé vert au Jpaon!

Le « Choc » des Chariots!

SN3O4964

Dégagez-vous!

Venez tôt dans la journée pour assister au choc des chariots!

SN3O4924

Dai Nikai Yatai/le Chariot du Second District!

Les Chariots/Yataï qui participent au Festival de Shimada sont de vrais chariots.
Le Ville de Shimada comptent 7 Districts traditionnels, Daï/第 Ichi, Ni, san, Yon, Go, Roku et Nana Kaï/街.
Les six premiers ont leurs propres chariots qui servent aussi de plateformes de danse d’enfants et de musicienss.
Le septième District a la responsabilité d’organiser le Défilé du Seigneur/Daimyou Gyooretsu!

SN3O4926

Les « déplaceures »!!

Bien que les chariots soient montés sur roues, ces dernières sont en bois et métal et fixées au chassis. Elles ne roulent pas!
La raison est que des chariots aux roues libres seraient bien trop dangereux et difficiles à contrôler.
Donc le besoin de véritables contingents de « déplaceurs »!!

SN3O4928

Un sacré travail à assurer pendant trois jpurs de suite!

Chaque déplaceur est armé d’un véritable tronc d’arbre taillé en forme de patte à son exrémité.
Ces troncs servent à lever et pousser les chariots en avant en les glissant sous les troncs d’arbre formant le chassis!

SN3O4927

A d’autres heurs de a journées ces mêmes chariots serviront de scènes de danse, mais le matin eels serviront de plateformes pour les joueurs de tambours et flûtes japonais!

SN3O4931

Les tireurs de corde du Daï Ni Kaï!

Mais les chariots seront aussi tirés par des équipes de jeunes hommes robustes à l’aide de grosses cordes.
mais il faut se déplacer en travers, les « déplaceurs » deviennent les vedettes du show!

SN3O4935

les « cheerleaders » debout sur le toit, baguettes en main!
Notez bien qu’ils sont tous légers!

 

SN3O4943

Frappez les tambours!

SN3O4945

Le « choc » va commencer!
En fait il s’agit là d’une véritable pièce de théatre bien orchestrée.
Les « conducteurs » sur les toits des chariots vont se crier les uns contre les autres de dégager du chemin.
Il n’y aura pas de bagarre en dépit des « visages sérieux » des participants.
Mais les rares fois oú des chariots se heurteraient par accident les membres plus âgés bondiraient tout de suite entre les tireurs de corde et les autres participants pour les empêcher de commettre des bêtises avec force d’ordres très prècis et menaces immédiates!
La police st invisble durant le festival et les organisateurs savent très bien veiller sur leurs troupes!

SN3O4937

Les « conducteurs » guidant les « tireurs » et les « déplaceurs » à l’aide de leurs baguettes et de leurs sifflets!

SN3O4950

Allez! Du nerf!

SN3O4949

Dégagez!

SN3O4952

C’est au tours des « conducteurs » de se crier à pleins poumonsles uns aux autres tout en dirigeant leurs propres chariots!

SN3O4954

Très peu d’espace, je vous assure!

SN3O4955

Pendant tout ce temps sous les encouragements des spectateurs!

SN3O4964

Bon, tout s’est bien passé malgré les « méchants regards »!!

Daimyoo Gyooretsu-Le Défilé du Seigneur!

SN3O5072

Les Danceurs de Sabres!

Tla finale du jour 8des jours)!

SN3O5046

Le Daimyooo Gyooretsu/大名行列 est l’apannage du Daï Nana Kaï/第七街/Septième District et arrive après le dernier chariot, danseur et défilé qui avaient débutés aux alentours de 8:30 du matin. Ils démarrent d’habitude entre 13:00 et 14:30 selon le jour.

SN3O5048

Ils sont très stricts sur leur organisation et les jeunes membres s7assure que rien ne la gênera.

SN3O5049

Les « meneurs » sont considérés comme extrêmement fiers de leures prérogatives, même pour des Japonais.
Après tout ils ont oujours représenté la part aristocratique du Festival et à l’Ere d’Edo leur autorité et pouvoir étaient d’autant plus évidents que le Seigneur et son propre cortège y participaient en personnes!

SN3O5051

Les lanciers!

SN3O5068

Le symbole d’autorité du Seigneur porté dans des coffres d’apparat! Très lourds en fait!

SN3O5066

Les archers!

SN3O5057

Des enfants ont pris la place du Seigneur et d e ses fils à cheval!
Et les gardiens de chevaux sont maintent des femmes!

SN3O5079

Au moins ces enfants ne se prennent pas trop au sérieux!

SN3O5082

Le Seigneur sur son chariot tiré à mains d’hommes.

SN3O5083

Faites votre révérence!

SN3O5071

Enfin ceux qu’on attendait!
Les Danseurs de sabres!
le clou du Festival qui lui a donné son nom et sa renommée nationale!
D’énormes obi/ceintures enveloppées autour de sabres géants mis en place dans les ceintures des danseurs.

SN3O5072

Chaque danseur porte des obi/ceintures diférentes autour de leurs sabres.
Leu « tablier » est unique aussi.
Tous sont faits en soie d’une grande valeur. Ilsportent une vvritable fortune sur leurs perssonnes exhibées au public pendant trois jours tous les trois ans!
Le Défilé est un événement qui coûtre extrêmement cher, ce qui explique qu’il n’set tenu que tous les trois ans, c’est-à-dire 107 fois jusqu’à présent!

SN3O5104

La danse est une dure entreprise avec 1.7 km à couvrir pendant deux heurs trois jours de suite!

SN3O5105

Les Danseurs doivent tenir une ombrelle (ils en ont certains besoins avec ka chaleur!) d’une main, faire de grands ronds avec l’autre main et de lever les genoux haut avec chaque pas!

SN3O5110

Pas facile de lever les genoux sous ce lourd « tablier »!!

SN3O5111

Dur aussi d’élever votre bras au dessus de l’épaule et faire des cercles avant et arrière!

SN3O5114

Un repos bien mérité!
Même dans cette position assise il doit être pénible de porter tous ces artifices!

SN3O5115

Heureusement qu’une armée d’aides est là pour subvenir tout ce dont ils ont besoin y compris l’eau et les encouragments de la voix!

SN3O5118

Une chose est sûre ils ont tous des jambes taillées pour!!
les danseurs sont tous remplacés tous les trois ans et c’est un honneur très recherché d’être choisi pour le prochain Festival!

SN3O5116

Ce danseur avait connu beaucoup de succès avec ses grands clins d’oeil aux membres de la foule. Quelles belles pattes sur ses jues!

SN3O5121

Un autre objet àl’honneur dans beaucoup de festivals Japonais, le « matoi »/bâton oriflamme des Festivals de Pompiers Japonais!

On vous attend!

SITES RECOMMANDÉS

So Good Sushi Restaurant, Nice, France
Navigating Nagoya by Paige, Shop with Intent by Debbie, BULA KANA in Fiji, Kraemer’s Culinary blog by Frank Kraemer in New York,Tokyo Food File by Robbie Swinnerton, Green Tea Club by Satoshi Nihonyanagi in Shizuoka!, Mind Some by Tina in Taiwan, Le Manger by Camille Oger (French), The Indian Tourist, Masala Herb by Helene Dsouza in Goa, India, Mummy I Can Cook! by Shu Han in London, Pie
rre.Cuisine
, Francescannotwrite, My White Kitchen, Foodhoe, Chucks Eats, Things that Fizz & Stuff, Five Euro Food by Charles,Red Shallot Kitchen by Priscilla,With a Glass, Nami | Just One Cookbook, Peach Farm Studio, Clumsyfingers by Xethia, PepperBento, Hapabento, Kitchen Cow, Lunch In A Box, Susan at Arkonlite, Vegan Lunch Box; Tokyo Tom Baker, Daily Food Porn/Osaka, Only Nature Food Porn, Happy Little Bento, J-Mama’s Kitchen, Cook, Eat, Play, Repeat, Bento Lunch Blog (German), Adventures In Bento, Anna The Red’s Bento Factory, Ohayo Bento,

SITES DE DÉGUSTATIONS RECOMMANDÉS:

-Saké: Ichi For The Michi by Rebekah Wilson-Lye in Tokyo, Tokyo Through The Drinking Glass, Tokyo Foodcast, Urban Sake, Sake World
-Vin: Palate To Pen, Warren Bobrow, Cellar Tours, Ancient Fire Wines Blog
-Bière: Another Pint, Please!, Beering In Good Mind: All about Craft Beer in Kansai by Nevitt Reagan!
ABRACADABREW, Magical Craftbeer from Japan
-Whisky: Nonjatta: All about whisky in Japan by Stefan Van Eycken
-Potterie japonaise pour vos boissons favorites: Yellin Yakimono Gallery

SITES NON-GASTRONOMIQUES NÉANMOINS RECOMMANDÉS

HIGHOCTANE/HAIOKU by Nick Itoh Ville de Shizuoka

Publicités

Les 3 Grands Festivals de la Ville de Shimada en 2016 et Aprés 1:Festival du Thé de Kanaya!

Le Festival du Thé de Kanaya est d’autant plus important qu’il bne tient que tous les deux ans!

ile est organisé durant le deuxième week-end du mois d’avril pendant deux jours, ce qui veut dire que toutes les dames et heunes fiiles d la ville entière participent aux défilés pas moins de 4 fois durant cette période!
En 2016 il se tiendra samedi 9 avril et dimanche 10 avril!

SN3O0081

Quand vous arrivez à la gare de Kanaya vous saurez tout de suite que quelque chose même si ce n’est pas devant la gare!!

SN3O0082

Le comité de bienvenue!

SN3O0129

On vous demandera sûrement de poser pour une photo qui apparaîtra dans l’album officiel!

SN3O0080

Toutes les dames de la Ville participent à leur Festival en entier!

SN3O0083

Même les toutes petites qui on pourtant besoin d’aide!

SN3O0079

Une petite danse par les tcha musumé se tient devant la gare toute la journée!

SN3O0078

Pas moins d etrois générations!

SN3O0207

Vous découvrirez aussi que bien des fétards (après tout c’est un Festival!) ne vous auront pas attendu pour commencer à profiter de quelques verres/tasse bienvenus avant de se joindre au défilés!

SN3O0157

Un tel festival est éreintant et même ce vétérans profitent du moindre répit!

SN3O0133

Tout le temps sous l’oeil attentif mais bieveillant des responsables

SN3O0134

Photographie officielle desTcha Musumé!

SN3O0136

Allez Mesdames! Préparez-vous!

SN3O0137

Laisse-moi t’aider avec ces noeuds!

SN3O0147

Si mignonnes!

SN3O0149

Notez bien la façon dont ces danseuses portent leur affaires personnelles!

SN3O0153

Plus de 1.00O danseuses prêtes à démarrer!

SN3O0166

Pendant ce temps les spectacteurs n’oublient pas de se restaurer! Takoyaki!

SN3O0165

Okonomiyaki!

SN3O0163

Massage de feuilles de thé!

SN3O0162

Démostartion des professionnels!

SN3O0145

De  jeunes danseuses très attentives!

SN3O0158

Jamais trop jeunes pour débuter! Dans deux and ces petites filles seront déjà expertes!

SN3O0139

De belles photographies à prendre!

SN3O0200

Et vous pouvez vous attendre à découvrir de solides dames participant à des rôles musclés!

Dans dans beaucoup de Festivals dans le Japon entier les tambours sont l’un des spectacles vedette quelque soit l’importance de l’événement!

SN3O0175

Ces tambours sont bien un des spectacles clé du Festival du Thé de Kanaya dès le début!
Apparemment cet événement particulier était l’apannage des hommes mais les choses ont changé et des dames de tous âges y contribuent une participation totale de toute la polulation de Kanaya!

SN3O0176

Ces jours-ci le char des tambours est motorisé et tous les groupes de chacun des six quartiers de la Ville y prennent leur tour!

SN3O0197

Kanaya Taiko/金谷太鼓/les tambours deT Kanaya!

SN3O0198

Jeunes quelque soient leur âge!

SN3O0201

Bon, les hommes prouvent qu’on ne peut rien sans eux!!

SN3O0202

Et même un petit bout d’homme à gauche!

SN3O0203

Ils ont vraiment l’air d’y prendre plaisir!

SN3O0204

Vous risquez bien d’élire ue si jeune fille l’ariste des du tambour du jour!

SN3O0205

Et regardez ces gosses!

SN3O0170

les photographes s’amuseront bien avec certains visages soit-disant effrayants!

Un ami m’a dit qu’il ne s’agissait que d’un chauffeur de camion qui s’était préparé pour l’événement de l’année! on est là pour rigoler, pas pour se chamailler!

SN3O0172

Tournez-vous bien Messieurs?

SN3O0173

Même si vous leur demandez de paraître méchants, ils n’y arrivent pas!

SN3O0168

Mêmes ces « méchants » se feront un plaisir de partager un verre!

SN3O0207

Et les jeunes visiteurs et touristes y retrouveront leurs soeurs et frères!

SITES RECOMMANDÉS

So Good Sushi Restaurant, Nice, France
Navigating Nagoya by Paige, Shop with Intent by Debbie, BULA KANA in Fiji, Kraemer’s Culinary blog by Frank Kraemer in New York,Tokyo Food File by Robbie Swinnerton, Green Tea Club by Satoshi Nihonyanagi in Shizuoka!, Mind Some by Tina in Taiwan, Le Manger by Camille Oger (French), The Indian Tourist, Masala Herb by Helene Dsouza in Goa, India, Mummy I Can Cook! by Shu Han in London, Pie
rre.Cuisine
, Francescannotwrite, My White Kitchen, Foodhoe, Chucks Eats, Things that Fizz & Stuff, Five Euro Food by Charles,Red Shallot Kitchen by Priscilla,With a Glass, Nami | Just One Cookbook, Peach Farm Studio, Clumsyfingers by Xethia, PepperBento, Hapabento, Kitchen Cow, Lunch In A Box, Susan at Arkonlite, Vegan Lunch Box; Tokyo Tom Baker, Daily Food Porn/Osaka, Only Nature Food Porn, Happy Little Bento, J-Mama’s Kitchen, Cook, Eat, Play, Repeat, Bento Lunch Blog (German), Adventures In Bento, Anna The Red’s Bento Factory, Ohayo Bento,

SITES DE DÉGUSTATIONS RECOMMANDÉS:

-Saké: Ichi For The Michi by Rebekah Wilson-Lye in Tokyo, Tokyo Through The Drinking Glass, Tokyo Foodcast, Urban Sake, Sake World
-Vin: Palate To Pen, Warren Bobrow, Cellar Tours, Ancient Fire Wines Blog
-Bière: Another Pint, Please!, Beering In Good Mind: All about Craft Beer in Kansai by Nevitt Reagan!
ABRACADABREW, Magical Craftbeer from Japan
-Whisky: Nonjatta: All about whisky in Japan by Stefan Van Eycken
-Potterie japonaise pour vos boissons favorites: Yellin Yakimono Gallery

SITES NON-GASTRONOMIQUES NÉANMOINS RECOMMANDÉS

HIGHOCTANE/HAIOKU by Nick Itoh Ville de Shizuoka

Cerisiers en Fleurs autour et dans le Parc du Château de Sumpu dans la Ville de Shizuoka!

SN3O0047

Nous sommes encore au milieu de l’hiver au Japon mais la Préfecture de Shizuoka est célèbre pour être la premiêre dans le pays à vanter la beauté de ses cerisiers en fleurs!

les premières fleurs s’épanouissent dès le mois de février sur les côtes est de la Péninsule d’Izu, à Kawazu en l’occurence! Á partir de cette date les amoureux des fleurs de cerisiers leur font la chasse de long en large et haut en bas dans l’entière Préfecture de Shizuoka jusqu’au mois de mai!

SN3O0046

La photographie du jour!
Quel est l’arbre en fleurs, le cerisier ou le pin?!

SN3O0041

Le Parc du Château de Sumpu au beau milieu de la Ville de Shizuoka offre beaucoup de possibilités aux photographes que ce soit des prises de vue des cerisiers en fleurs ou l’ensemble de ces mêmes arbres parmi d’autres arbres et des parterres de fleurs!

SN3O0045

Les parterres de fleurs sont entretenues tout au long de l’année!

SN3O0043

Je suis certain que cela deviendrait un remarquable cliché la nuit!

SN3O0044

Bon il est vrai que de simples photos sont souvent les meilleures!

SN3O0144

Le Parc du Château de Sumpu devient un magnifique champ de photos lorsque vous vous promenez le long de ses douves!

SN3O0134

Je crois qu’il y existe deux variétés de cerisiers mais il se pourrait bien qu’ils ne fassent qu’une!

SN3O0135

Ceux-ci se trouvent non loin du Parc dans la Ville de Shizuoka bien que la variéte qui pouusse sur les ramparts n’épanouisseront que plus tard!

SN3O0136

Vous feriez bien de plannifier à l’avance votre vue des cerisiers en fleurs autour et dans le parc du Château de Sumpu dès la troisième semaine de mars, sinon la seconde car le temps peut changer dramatiquement d’un jour à l’autre.
Le Festival de la Ville de Shizuooka est supposé se tenir au melleur moment de l’épanouissement des fleurs mais je me garderai bien de vus conseiller une telle date!

SN3O0137

Promenade sur une trottoir parsemé de fleurs!

SN3O0138

Lors de votre promenade autour des douves vous pourrez découvrir quelques arbres vraiment vénérables « côté ville » de la rue!

SN3O0139

De belles compositions photographiques à créer!

SN3O0140

cet arbre a dû être le témoin de bien d’ères!

SN3O0141

Non seulement la photographie mais aussi le dessin est très en vogue avec les gens du coin!

SN3O0143

Selon l’exposition au soleil certaines fleurs s’ouvriront plus tôt que d’autres sur les ramparts!

Incidemment saviez-vous que les cerisiers offerts aux Etas-Unis par le Japon durant l’Ere de Meiji qui se trouvent dans la Ville de Washington descendent tous du même arbre qui se trouve toujours à Okitsu, Shimizu Ku, Ville de shizauoka?

SN3O0012

« Quel endroit! », vous pourriez commenter et j’aurais tendance à être d’accord avec vous quand je pense aux occupants du Poste de Police de Mizuochi, Aoi Ku, Ville de Shizuoka qui n’ont riend’autre à faire de toute la journée que d’essayer de surprendre de pauvres cyclistes pressés au point d’enfreindre des lois de la circulation si difficiles à comprendre dans ce pays si calme et pacifique!

SN3O0016

Je n’ai pas inclu le Poste de Police dans cette photo. On ne sait jamais, ses occupants pourraient se convaincre que j’étais en train de commettre un délit!

SN3O0009

le Poste de Police de  Mizuochi est situé au coin de la Route  KitakaÏdo Street aet du Mur Est du rampart du Château de Sumpu.
Vous pourrez y admirer le mur et une partie de ses douves.

SN3O0010

Excellent emplacement pour admirer des fleurs de cerisier en fleurs quiqu’ells risquent de disparaÎtre tout de suite si le temps se met à la pluie!

SN3O0008

les arbres sont perchés sur les ramparts et leurs branches fleures descendent en cascade dans les douves!

SN3O0015

Dea photographes doués (pas comme moi) y seront capables d’éviter les distractions urbaines et créer de magnifiques prises de vue!

SN3O0011

De petits joyaux!

CHERRY-SUMPU-1

À l’intérieur du Parc du Château de Sumpu!

CHERRY-SUMPU-2

Si les fleurs y sont encore épanouies lors d’un week-end vous pourrez y rencontrer de véritables foules!

CHERRY-SUMPU-3

Un moment favori pour se rencontrer au cours de « fêtes de vue de fleurs de cerisiers », « Hanami » en japonais! le moment idéal pour se faire de nouveaux amis parmi les gens du coin!

CHERRY-SUMPU-4

Beaucoup de visiteurs viennent admirer les felurs au-dessus de leurs têtes…

CHERRY-SUMPU-5

mais la plupart se rassemblent pour y partager leur déjeuner la journée ou encore mieux le soir et la nuit pour y boire et s’amuser. Vous feriez mieux de réserver vote lieu préféré à l’avance ou de trouver des amis au préalable!

SITES RECOMMANDÉS

So Good Sushi Restaurant, Nice, France
Navigating Nagoya by Paige, Shop with Intent by Debbie, BULA KANA in Fiji, Kraemer’s Culinary blog by Frank Kraemer in New York,Tokyo Food File by Robbie Swinnerton, Green Tea Club by Satoshi Nihonyanagi in Shizuoka!, Mind Some by Tina in Taiwan, Le Manger by Camille Oger (French), The Indian Tourist, Masala Herb by Helene Dsouza in Goa, India, Mummy I Can Cook! by Shu Han in London, Pie
rre.Cuisine
, Francescannotwrite, My White Kitchen, Foodhoe, Chucks Eats, Things that Fizz & Stuff, Five Euro Food by Charles,Red Shallot Kitchen by Priscilla,With a Glass, Nami | Just One Cookbook, Peach Farm Studio, Clumsyfingers by Xethia, PepperBento, Hapabento, Kitchen Cow, Lunch In A Box, Susan at Arkonlite, Vegan Lunch Box; Tokyo Tom Baker, Daily Food Porn/Osaka, Only Nature Food Porn, Happy Little Bento, J-Mama’s Kitchen, Cook, Eat, Play, Repeat, Bento Lunch Blog (German), Adventures In Bento, Anna The Red’s Bento Factory, Ohayo Bento,

SITES DE DÉGUSTATIONS RECOMMANDÉS:

-Saké: Ichi For The Michi by Rebekah Wilson-Lye in Tokyo, Tokyo Through The Drinking Glass, Tokyo Foodcast, Urban Sake, Sake World
-Vin: Palate To Pen, Warren Bobrow, Cellar Tours, Ancient Fire Wines Blog
-Bière: Another Pint, Please!, Beering In Good Mind: All about Craft Beer in Kansai by Nevitt Reagan!
ABRACADABREW, Magical Craftbeer from Japan
-Whisky: Nonjatta: All about whisky in Japan by Stefan Van Eycken
-Potterie japonaise pour vos boissons favorites: Yellin Yakimono Gallery

SITES NON-GASTRONOMIQUES NÉANMOINS RECOMMANDÉS

HIGHOCTANE/HAIOKU by Nick Itoh Ville de Shizuoka

Wasabi: Une Visite Dans son Lieu de Naissance á Utogi, Ferme Maru-Ichi, Ville de Shizuoka!

Mr. Yoshihiro Mochizuki望月義弘

L’autre jour j’ai reçu un coup de téléphone de mon grand ami, Dominique Corby, Chef/Propiétaire du Restaurant French Kappo Domique Corby á Tokyo.
Il voulait m’informer que la Chaîne de Télévison Franco-Allemande  ARTE viendarit dans la Ville de Shizuoka pour y mener un long reportage sur son thé vert (La Préfecture de Shizuokl produit 80% du wasabi organique au Japon) et son industire de pêche (ils visiteront le Port de pêche de la Ville de Yaïzu)!
Il voulait donc m’enrôler pour « préparer le terrain » de l’équipe de télévision puisque non seulement j’habite dans la Ville de Shizuoka mais aussi parce que je connais bien mon wasabi! Il n’a pas eu besoin de demander deux fois!
Donc le jeudi 12 et le vendredi 13 (!) un troisième Mousquetaire, Stephane Danton de Ocharaka, un spécialiste Français de thé vert dans la Préfecture de Kanagawa qui exporte son thé vert exclusivement de Kawané Honcho dans la Préfecture de Shizuoka, se joignit à nous dans une voiture louée pour mener à bien notre grands mission!

Utogi est aussi le point de départ de grandes reandonnées!

Nous avions passé le matin du premier jour á suivre Stéphane dans des fermes de thé et leurs communautés parce que la pluie rendait la visite des champs de wasabi impossible en altitude!
Donc nous sommes partis tôt vendredi matin de la Ville de Shizuoka sous une chaleur brûlante.
Le périple n’a rien de trop difficile, seulement 18 km le long de la Rivière Abé et 3 km en altitude le long de magnifiques vistas entre des pentes boisées escarpées.
Nous avions atteint notre destination á Utogi vers 11:00 a.am. oú Mr. Yuma Mochizuki nous attendait déjà.

Un des champs de wasabi de Mr. Yuma Mochizuki.

Mr. Yuma Mochizuki est la dixième génération d’une célèbre famille de cultivateurs de wasabi.
Actuellement il possède cinq champs dispersés dans les montagnes de Utogi et il essaye d’en acquérir d’autres dans la Ville de Fujinomiya en raison de la demande grandissante et qu’il ne reste plus une parcelle disponible dans tour Utogi!
Le sasabi pousse à l’état sauvage et ses tiges et feuilles sont été consommése en tant que légumes et plantes médicinales depuis des temps immémoriauux.
Ce n’est seulement qu’au dédut du 17ème Siècle qu’un cultivateur dans Utogi réussit à cultiver les racines mêmes qui sont si appréciées dans la Monde entier.
Des racines de petite taille se développeront à l’état sauvage mais elles seront trop fortes et aigres pour être consommées. Bien que leur culture dans la Préfecture de Shizuoka est entièrement organique/macrobiotique elle a besoin de l’aide humaine.

Mr. Mochizuki nous emmena d’abord au point le plus haut de ses champs à une altitude avoisinnant les 1.000 mètres  à un endroit presque inacessible au milieu des arbres perchés sur des pentes raides en gravissant des « marches » rendues glissantes par la pluie du jour précédent. Mais cela  aen a certainement valu la peine même si  l’équipe de télévisionn’aura pas à monter si haut.
Il nous conduisit ensuite (en voiture, la chaleur et les distances entre chaque champ rendant la marche trop difficile) au champ qui apparaîtra sur les écrans de télé.

Le champ entier est recouvert de filets noirs aux mailles très serrées pour le protéger d’ une exposition excessive aux rayons du soleil. Ces filets ne sont utilisés que pour  les champs directement sous le passage du soleil. D’autres champs ne sont pas protégés.
Mais tous les champs sans excèption doivent être protégés sur tous leurs côtés avec de solides filets supplémentaires pour empêcher les singes, daims et sangliers sauvages et autres de se régaler de tiges et de feuilles de wasabi!

Des pousses de wasabi doivent être replantées régulièrement tous les ans ou tous les deux ans selon les variétés. Il en existe plus de 100 et Mr. Mochizuki en cultive une dizaine.
Les plants ci-dessus avaient été replantés un mois auparavant.

Une « vue » (sous les filets) de la partie supérieure du champ avec des plants de wasabi vieux d’un an.

Au bout d’une ou deux années le wasabi arrivé à maturité fera presqu’un mètre de haut, racines, tiges et feuilles inclues. Des racines subsidiaires pouuseront dl’extrémité inférieure de la racine principale. Elles seront détaxhées pour devenir de nouveaux plants de wasabi.
La racine principlae sera récoltée pour pour être vendues telles quelles ou en pâte. Les tiges seront marinées avec du marc de saké pour devenir du « Wasabi Tsuké », un mets/assaisonnement pour un bol de riz fraîchement étuvé, du poisson, de la pâte poisson, poulet et autres. les feuilles peuvent être elles aussi marinées, bien qu’elle soient três goûteuses étuvées ou cuites. Les gens de Shizuoka utilisent ces feuilles pour goûter de la pâte de miso!

Seule de l’eau pure de montagne coulant réglièrement à température constante peut être utilisée pour la culture de wasabi, du moins pour le « sawa wasabi » cultivé en eau au contraire du « hatake wasabi », une variété bien inférieure, cultivé en terre, ce qui n’existe pratiquement pas dans la Préfecture de Shizuoka. L’eau stagnante est hors de question.
De plus, et c7est un fait peu connu, les champs, individuels ou non ne communiquement pas directement entre eux. L’eau y arrive grâce à de s tubes directment connectés en montagne. Les eauxqui s’échappent des champs est canlaisée sur les ôtés de chaque champ évitant ainsi toute impureté d’être déversé dans un autre champ!
Une vraie culture écologique et organique!
À part le sable du lit des champs et l’eau courante rien d’autre ne pénètre les champs. Point á la ligne!

Bien que Mr. Mochizuki était très occupé avec l’organisation de leur grand Festival le samedi et dimanche suivants avec tout leur communauté, il nous gentiment invités dans son énorme maison (on ne s’y asseoit que sur des tatamis!) pour partager le thé et goûter à des échantillons de s amoisson. Nous y avons eu le plaisir d’y faire la connaissance avec sa charmante épouse et la 11ème génération Yuma Mochizuki/望月佑真!

Voici 3 échantillons des 3 meilleures des 10 racines cultivées par la Famille Mochizuki. Pouvez-vous deviner quelle est la meilleure de toutes?…
Celle avec les tiges violacées!

Elle a en fait déjà été élue la « Meilleure racine de Wasabi » deux fois de tout le Japon!

Bon, par quel bout doit-on râper une racine de wasabi? La pointe inférieure ou la partie juste sous les tiges?
Cela dépend de vos priorités, mais d’habitude après avoir coupé les tiges la racine est tout d’abord râpée à partir du hautparce qu’elle deviendra plus forte á mesure que s’on rapproche de sa pointe. De cette façon vous pourrez contrôler son piquant (ou mélanger le tout plus tard!).

Avez-vous déjà vu la sectioncoupée d’une racine de wasabi en bonne santé?

La façon traditionnelle de la râper se fait avec une râpe faite avec de la peau de requin fixée sur une petite planche de bois.
Mr. Mochizuki nous expliqua que ces jours-ci cela n’est fait que protéger la tradition. Les chefs de restaurant de sushi et de soba les râperont sur des râpes en acier inoxydable, un systême bien plus pratique et économique ( au deuxième plan de la photo ci-dessus).

Pure extravagance!
Mr. Mochizuki en vérité a fait preuve d’une grande générosité avec cette démonstration.
L7équipe de télé a du boulot sur la planche/râpe! LOL

MARU ICHI NOUEN/丸一置農園
(Yutogi Kodawari Club/有東木こだわり倶楽部)
Directeur: Yoshihiro Mochizuki/望月義弘
421-2303 Shizuoka Préfecture, Shizuoka City, Aoi Ku, Yutogi, 602
Tel./Fax: (81) (0)54-298-2077
E–mail: wasabiya-maruichi@vivid.ne.jp
Commandes directes par email acceptées

SITES RECOMMANDÉS

So Good Sushi Restaurant, Nice, France
Navigating Nagoya by Paige, Shop with Intent by Debbie, BULA KANA in Fiji, Kraemer’s Culinary blog by Frank Kraemer in New York,Tokyo Food File by Robbie Swinnerton, Green Tea Club by Satoshi Nihonyanagi in Shizuoka!, Mind Some by Tina in Taiwan, Le Manger by Camille Oger (French), The Indian Tourist, Masala Herb by Helene Dsouza in Goa, India, Mummy I Can Cook! by Shu Han in London, Pie
rre.Cuisine
, Francescannotwrite, My White Kitchen, Foodhoe, Chucks Eats, Things that Fizz & Stuff, Five Euro Food by Charles,Red Shallot Kitchen by Priscilla,With a Glass, Nami | Just One Cookbook, Peach Farm Studio, Clumsyfingers by Xethia, PepperBento, Hapabento, Kitchen Cow, Lunch In A Box, Susan at Arkonlite, Vegan Lunch Box; Tokyo Tom Baker, Daily Food Porn/Osaka, Only Nature Food Porn, Happy Little Bento, J-Mama’s Kitchen, Cook, Eat, Play, Repeat, Bento Lunch Blog (German), Adventures In Bento, Anna The Red’s Bento Factory, Ohayo Bento,

SITES DE DÉGUSTATIONS RECOMMANDÉS:

-Saké: Ichi For The Michi by Rebekah Wilson-Lye in Tokyo, Tokyo Through The Drinking Glass, Tokyo Foodcast, Urban Sake, Sake World
-Vin: Palate To Pen, Warren Bobrow, Cellar Tours, Ancient Fire Wines Blog
-Bière: Another Pint, Please!, Beering In Good Mind: All about Craft Beer in Kansai by Nevitt Reagan!
ABRACADABREW, Magical Craftbeer from Japan
-Whisky: Nonjatta: All about whisky in Japan by Stefan Van Eycken
-Potterie japonaise pour vos boissons favorites: Yellin Yakimono Gallery

SITES NON-GASTRONOMIQUES NÉANMOINS RECOMMANDÉS

HIGHOCTANE/HAIOKU by Nick Itoh Ville de Shizuoka

La Légende de Hagoromo dans la Forêt de Pins de la Plage de Miho, Shimizu Ku, Ville de Shizuoka!

la Péninsule de Miho et la Plage de Matsubara sont récemment devenues part entière d’un nouveau Patrimoine Culturel Mondial en compagnie du Mont Fuji.

De plus la Plage de Matsubara avec sa grande forêt de pins comme son nom ‘indique abrite une ancienne et des plus célèbres légendes du Japon: La Légende de  Hagoromo!

SN3O0297

Si vous n’êtes pas une(e) visiteur(euse) à bord d’un bus local ou d’un de ces bus touristiques bondés prenez le temps de pénétrer la forêt en passant sous le torii/portail sacré Shinto et marchez le long de du chemin conçu en plancher de bois!

SN3O0298

Le monument marquant l’entrée du « Chemin des Dieux »!

SN3O0299

Promenez-vous á votre aise et reposez-vous de temps en temps!

SN3O0300

Le chemin entier passe au mileu de pins vénérables!

SN3O0301

Ce lieu et sa légende avaient été déjà mentionnés dans le « Journal de  Wagasode » écrit en 1899!

SN3O0302

Naturellement la Légende de Hagoromo y est aussi expliquée sur le même genre de pancarte mais c’est certainement plus interessant à les présenter en détail en images!

SN3O0303

Un pin aux formes étranges!

SN3O0304

La Légende de Hagoromo 1
« Hagoromo/羽衣 » veut dire voile ou « Robe d’un Ange »!. dans ce caslà il s’agit bien sûr d’une robe!
Un jour un pêcheur du coin découvrit une robe d’ange pendue á une branche basse d’un pin.

SN3O0305

La Légende de  Hagoromo 2
Juste au moment oú le pêcheur allait partir avec son larcin une déesse apparut et leui dit qu’il s’agissait de sa robe et lui demanda de la lui rendre.

SN3O0306

La Légende de Hagoromo 3
le pêcheur lui demanda alors de danser pour lui si elle voulait récupérer cette robe sans laquelle elle ne pourrait retourner au Ciel.

SN3O0307

La Légende de Hagoromo 4
Tout en jouant sur son luth elle s’exécuta et lui dansa la « Danse de la Lune ».

SN3O0308

La Légende de Hagoromo 5

Mais après que le pêcheur lui ait rendu sa robe elle disparut dans le ciel!

SN3O0310

Vous trouverez un hôtel au nom de Hagoromo á l’entrée de la forêt de pins!

SN3O0311

Naturellement l’hôtel a sa propre statue commémorant la légende!

SN3O0312

Vous trouverez aussi des pancartes bilingues à l’entrée de la forêt de pins!

SN3O0313

Tous les ans une pièce de Théâtre Noh est jouée à l’intérieur même de la Forêt de Matsubara pour raconter la légende de cette jeune femme venue de cieux et de sa robe.

SN3O0314

Très excellentes explications en anglais!

SN3O0315

Le commentaire affirme que cette forêt de pins est vieille de 650 ans!

SN3O0316

L’arbre et sa branche basse en question!

SN3O0317

Beaucoup d’autres informations mais seulement en japonais!

SN3O0318

La Forêt de Pins de Matsubara!

SN3O0319

La scène oú se joue le Théâtre Noh!

SN3O0320

Ne vous inquiétez pas, il y a assez de stands pour vous restaurer et rafraîchir!

SN3O0321

Les visiteurs y viennent des quatre coins du Japon!

SN3O0323

la forêt a son propre sanctuaire Shinto minuscule appelé « Haguruma »!

SN3O0325

Beaucoup de gens évidemment en profitent pour se divertir sur la plage!

HAGOROMO-28

La Baie de Suruga!

SN3O0324

Pendant les mois froids de l’année vous pouvez apercevoir des vues imprenables du Mont Fuji!!

SN3O0327

Mais il est encore un peu tôt pour la saison des baignades!

SN3O0328

Mais évidemment vous pouvez jouer sur la plage autant que vous le désirez!

SITES RECOMMANDÉS

So Good Sushi Restaurant, Nice, France
Navigating Nagoya by Paige, Shop with Intent by Debbie, BULA KANA in Fiji, Kraemer’s Culinary blog by Frank Kraemer in New York,Tokyo Food File by Robbie Swinnerton, Green Tea Club by Satoshi Nihonyanagi in Shizuoka!, Mind Some by Tina in Taiwan, Le Manger by Camille Oger (French), The Indian Tourist, Masala Herb by Helene Dsouza in Goa, India, Mummy I Can Cook! by Shu Han in London, Pie
rre.Cuisine
, Francescannotwrite, My White Kitchen, Foodhoe, Chucks Eats, Things that Fizz & Stuff, Five Euro Food by Charles,Red Shallot Kitchen by Priscilla,With a Glass, Nami | Just One Cookbook, Peach Farm Studio, Clumsyfingers by Xethia, PepperBento, Hapabento, Kitchen Cow, Lunch In A Box, Susan at Arkonlite, Vegan Lunch Box; Tokyo Tom Baker, Daily Food Porn/Osaka, Only Nature Food Porn, Happy Little Bento, J-Mama’s Kitchen, Cook, Eat, Play, Repeat, Bento Lunch Blog (German), Adventures In Bento, Anna The Red’s Bento Factory, Ohayo Bento,

SITES DE DÉGUSTATIONS RECOMMANDÉS:

-Saké: Ichi For The Michi by Rebekah Wilson-Lye in Tokyo, Tokyo Through The Drinking Glass, Tokyo Foodcast, Urban Sake, Sake World
-Vin: Palate To Pen, Warren Bobrow, Cellar Tours, Ancient Fire Wines Blog
-Bière: Another Pint, Please!, Beering In Good Mind: All about Craft Beer in Kansai by Nevitt Reagan!
ABRACADABREW, Magical Craftbeer from Japan
-Whisky: Nonjatta: All about whisky in Japan by Stefan Van Eycken
-Potterie japonaise pour vos boissons favorites: Yellin Yakimono Gallery

SITES NON-GASTRONOMIQUES NÉANMOINS RECOMMANDÉS

HIGHOCTANE/HAIOKU by Nick Itoh Ville de Shizuoka

Art Urbain Japonais: Une Introduction aux Plaques d’Egout!

SN3O0009
SN3O0009

Plaques de bouches d’incendie au centre des eaux de la Ville de Shizuoka!

Aussi bien les touristes que les résidents étrangers sont toujours inteloqués par l’art des dessins sur les innombrbles plaques d’égouts que l’on strouve sur les trottoirs et les chaussve en ville et même en campagne, chose rare en dehors du Japon d’autant plus qu’elles risqueraient bien d’être volées en un clin d’oeil en dépit de leur poids!

SN3O0158
SN3O0158

Replacement d’un plaque de bouch d’incendie dans la Ville de Shizuoka!

Les réseaux d’égouts exsitaient depuis longtemps au Japon lorsque des ingénieurs Europévens et Américains introduisirent une forme plus moderne de systèmes d’égouts souterrains avec leurs accès recouverts de plaques au 19ème Siècle. De telles plaques et accès au égouts sont appelés au Japon en anglais, « Manhole cover (manhoru koba-« )
Leurs dessins géométriques n’avaient rien de remarkable jusqu’au jour oú le gouvernement Japonais prit l’importante décision de moderniser les réseaux d’égout dans le pays entier aussi bien dans les villes que dans les campagnes pour élargir les routes et les trottirs et faciliter les accès et les voies de circulation en mettant tou sous yerre y compris les très importantes bouches d’incendie.

SN3O0007
SN3O0007

Plaques de valve de bouche d’incendie dans la Ville de Shizuoka!

Cela avait provoqué de vives protesttations jusqu’à ce qu’un fonctionnaire un peu plus intelligent que les autres suggra l’idée décorer les plaques avec des dessins et motifs aptes à promouvoir les cités et les communautés oú elles étaient installées et devaient être maintenues en bon état.
Là oú on n’avait compté que des plaques privées pour les compagnies d’électricité en particulier, des plaques de bouche d’égout, de distribution d’eau et bouches d’incendie aux dessins splendides vinrent s’essaimer sur les trottoirs et chaussées du japon, d’autant plus surprenant que ce sont les villes et les communautés qui créent leurs propres dessins!
La première d’entre elles apparut dans la Ville de Nagoya pour bientôt être visibles dans le pays entier.

SN3O0580
SN3O0580

La plaque de bouche d’incendie qui ne fut jamais installée dans la Ville de Shizuoka!

Les municipalités envoyèrent leurs projts à de sfonderiesde leur choix pour les fabriquer en fonte, soit sans couleurs, soit avec de véritables palettes de couleurs faites avec des matière composites résistantes aux chocs.
Les résultats furent souvent magnifiques quoique des erreurs sont arrivées telle que le très beau et simple dessin d’un martin-pêcheur (l’oiseau emblême de la Ville) qui ne fut jamais installée dans la Vill de Shizuoka quand les employés municipaux réalisèrent que ces plaques deviendraient dangereusement glissantes par temps humide!

SN3O5618
SN3O5618

La Légende de La fille du Coupeur de Bambous sur une palque de bouche d’incendie dans la Vill de Fuji, Préfecture de Shizuoka, considérée par beaucoup comme la plus belle au Japon!!

Laissez-moi donc vous présenter un nombre bien trop limité de la palette existante dans plus de 1.700 villes et communautés au Japon pour vous aider à découvrir celles qui vous plairont le plus!

SN3O0545
SN3O0545

Un très rare dessin du dôme de l’ancien Hotel de Ville de Shizuoka!

Des trésors culturels locaux sous la fome de bâtiments, ponts, chefs-d’oeuvres d’art, musées et autres vous décrirant les spectaces à ne pas manquer dans les endroits que vous visitez!

KOBE-9

Endroits et lieux célèbres de la Ville de kobé!

SAITAMA-FOOTBALL

Football dans la Préfecture de saïtama!

les sportifs seront gâtés!

SN3O0659
SN3O0659

Encore du football dans Shimizu Ku, Ville de Shizuoka!

YOKOHAMA-BASEBALL

Pour les amoureux du baseball dans la Ville de Yokohama!

ECOPA-18

Stade d’Ecopa oú se sont joués des matchs de Coupe du Monde de Football et oú se tiendront certains matchs de la coupe du Monde de Rugby en 2019!

SN3O0653
SN3O0653

Le Mount Fuji et la plage de Miho Matsubara dans l’ancienne Vill de Shimizu maintenat absorbée par la Ville de shaiuoka!!

Le Mont Fuji à lui seul est un thème à remplir de livres entiers!

FUJI-BB-1

Cette rare (une seule) plaque représentant le Mont Fuji et une source termale sacrée se trouve a Yoshiwara dans la Vill de Fuji!

SN3O0831
SN3O0831

TCe dessin dans la Ville de Fujieda est en fauit un jeu de mots carle nom de la montagne et celui des glycines se prononcent de la même façon!

SN3O0126
SN3O0126

Pour les amoureux d’art graphique il y a tout simplemnt trop á choisir comme cette plaque de bouche d’incendie à Yui, Shimizu Ku, Ville de Shizuoka!

SN3O0124
SN3O0124

Pour les amoureux de la nature le choisz est aussi inépuisable comme cette libelulle, emblême de la Ville de Iwata dans la Préfecture de Shiuzuoka!

SN3O5265
SN3O5265

Ces « tachi Aoi/roses trémières », emblêmes de la Ville de Shizuoka n7est qu’une des milliers existantes dans tout le japon!

SN3O0163
SN3O0163

Les commémorations d’événemts se trouvent partout comme cette plaque de bouche d’incendoe installée en 2015 pour comémorer la mort du Shogûn qui s’était retiré dans la Ville de Shizuoka. Elle représente aussi les Patrimoines Mondiaux du Mont Fuji et de la Plage de Miho Matsubara ainsi que le sanctuaire de  Kunozan Toshogu !

SN3O5051
SN3O5051

la gastronomie n’est certainement pas en reste comme les bonites/thon blanc/germon qui ont rendu la Ville de Yaïzu dans la Préfecture de Shizuoka  si célèbre!

SN3O5522
SN3O5522

Encore une autre sur lême thème dans la même Ville!

SN3O0097
SN3O0097

les palques de bouches d’incendie vous amuserront sans fin comme s\celle-ci qui se trouve dans la Vilel de Iwata dans la Préfecture de Shizuoka!

SN3O0566
SN3O0566

Plaque de bouche d’icendie décorée avec des « matoïs/sortes d’oriflamme maniés par les pompiers durant leurs propres festivals » à Kambara, Shimizu Ku, Ville de Shizuoka!

SN3O0001
SN3O0001

Je fniirai cette courte introduction avec la plaque représentant le shôgun Tokugawa Ieyasu lorsqu’il vint se retiere de la vie politique dans la Ville de Sumpu, l’ancien nom de la Ville de Shizuoka en 1607!

Bonne chasse!

SITES RECOMMANDÉS

So Good Sushi Restaurant, Nice, France
Navigating Nagoya by Paige, Shop with Intent by Debbie, BULA KANA in Fiji, Kraemer’s Culinary blog by Frank Kraemer in New York,Tokyo Food File by Robbie Swinnerton, Green Tea Club by Satoshi Nihonyanagi in Shizuoka!, Mind Some by Tina in Taiwan, Le Manger by Camille Oger (French), The Indian Tourist, Masala Herb by Helene Dsouza in Goa, India, Mummy I Can Cook! by Shu Han in London, Pie
rre.Cuisine
, Francescannotwrite, My White Kitchen, Foodhoe, Chucks Eats, Things that Fizz & Stuff, Five Euro Food by Charles,Red Shallot Kitchen by Priscilla,With a Glass, Nami | Just One Cookbook, Peach Farm Studio, Clumsyfingers by Xethia, PepperBento, Hapabento, Kitchen Cow, Lunch In A Box, Susan at Arkonlite, Vegan Lunch Box; Tokyo Tom Baker, Daily Food Porn/Osaka, Only Nature Food Porn, Happy Little Bento, J-Mama’s Kitchen, Cook, Eat, Play, Repeat, Bento Lunch Blog (German), Adventures In Bento, Anna The Red’s Bento Factory, Ohayo Bento,

SITES DE DÉGUSTATIONS RECOMMANDÉS:

-Saké: Ichi For The Michi by Rebekah Wilson-Lye in Tokyo, Tokyo Through The Drinking Glass, Tokyo Foodcast, Urban Sake, Sake World
-Vin: Palate To Pen, Warren Bobrow, Cellar Tours, Ancient Fire Wines Blog
-Bière: Another Pint, Please!, Beering In Good Mind: All about Craft Beer in Kansai by Nevitt Reagan!
ABRACADABREW, Magical Craftbeer from Japan
-Whisky: Nonjatta: All about whisky in Japan by Stefan Van Eycken
-Potterie japonaise pour vos boissons favorites: Yellin Yakimono Gallery

SITES NON-GASTRONOMIQUES NÉANMOINS RECOMMANDÉS

HIGHOCTANE/HAIOKU by Nick Itoh Ville de Shizuoka

Les 3 Grands Festivals de la Ville de Shimada en 2016 et Aprés 2: Festival de Shimada Magé (Coiffure)-島田髷まつり

Le dimanche 18 septembre 2016 se tiendra le Festival annuel de Shimada Magé (Ciffure) dans la Ville de Shimada!
Ce festival est en train de tenir une place prépondérante au sein des nombreux festivals dans tout le Japon et l’un des événements à admirer que vous soyez touriste, photographe ou amoureux de festivals!

SN3O0252

Les tambours de Festival du jour!

Il existe beaucoup de théories en ce qui concerne les origines du style traditionnel de coiffure de Shimada.
Certains disent qu’il fut créé par des prostitiées travaillant dans le le district des aberges de Shimada-juku le long de l’acienne Route de Tokaïdo.

SN3O0254

Pose pour la photo souvenir!

D’autres affirment qu’il s’agiassit d’un style coiffure porté par l’acteur de kabuki Shimada Mankichi (1624-1643).

SN3O0255

Le début officiel du Festival est annoncé par les tambours!

Une théorie est que le mot japonais Shimeta, dans le sens d’une chevelure liée a dooné naissance au nom de la Ville de « Shimada ».

SN3O0257

On se presse pour se joindre au défilé!

Les gens s’accorderaient plutôt que Tora Gozen, née à Shimada façonna ce style elle-même.
Tora Gozen était une hétaïre /prostituée de luxe en bons termes avec Soga Juro Sukenari, l’aîné des deux frères du célèbre récit de Soga.
Elle est aussi dépeinte dans le théâtre Kabuki sous les traits de Oiso no Tora, un caractère-clé dans des oeuvres telles que  Kotobuki no Taimen.

SN3O0259

En marche vers lea place de danse!

En face du Hall de Yakushiji à l’intérieur du Temple Bouddhiste Uda-ji dans le District de Noda dnas la Ville de Shimada est érgé un monument en pierre appelé par les habitants « la tombe de Tora Gozen ».

SN3O0264

Un mèaffairée!
Les « dames/demoiselles2, de l’école maternelle aux jeunes femmes dans leur trentaine sont toutes des habitantes de la Ville de Shimada, sont bénévoles et différentes chaque année!

Aujourd’hui beaucoup de styles de coiffure le nom de Shimada, le style Bunkin Taka Shimada inclus qui est largement adopté lors des cérémonies de mariage.

SN3O0269

Dans sur la place en face de la sortie nord de la Gare de Shimada!

D’autres styles comprennent Yuiwata Shimada, Kanoko Shimada, Osome Shimada, Oshidori Shimada, et  Yakko Shimada.

SN3O0271

le Festival de Shimada Magé se tint pour la premiére fois le 17 septembre, 1933, mais il disparut pendant les années de guerre,
Grâce aux efforts du Comité de Préservation du Festival de Shimada Magé (Branche de l’Association des Coiffeurs de Shimada) ce Festival fut resuscité en 1965 et est devenu une des évenments majeurs du calendrier touristique de la Ville de Shimada.

Le Hall du Temple Bouddhiste de Uda-ji’sabrite une exposition de différents stles de coiffure. Les visiteurs peuvent les y examiner de près.

SN3O0272

Les styles de coiffure traditionnels japonais de coiffure (nihon-gami en Japonais) sont classés en quatre sytles traditonnels distincts: les styles Tarégami et Kogai adoptés par les nobles de la Cour Impériale; Le style Hyogo magé, grandement influencépar le Continent Asiatique; le style Katsuyama Magé, créé par une prostiyuée de la Classe combattante Katsuyama; et le triple style du  Shimada Magé, conçu par la prostiuée  Tora Gozen. En accrdance avec les conditions sociales distinctes du Japon d’autrefois, ces styles fonctionnaient aussi quelquefois en tant qu’emblêmes de la classe sociale de sa porteuse, son âge, son métier et d’autres caratéristiques individuelles.

SN3O0276

Le Shimada Magé est le style le plus populaire au Japon.

SN3O0277

Il a été porté depuis le 13ème Siècle, et comme les autres styles de coiffure japonaise il s’est surtout développv au cours du 18ème Siècle quand la culture traditonnelle du Japon prit un grand essor.

SN3O0282

Le festival de Shimada Magé se tient le troisième dimanche du mois de peptembre chaque année. les dames/demoiselles portant le même yukata (kimono d’été) et toutes sortes de coiffures tradtionnelles Japonaises et de Shimada défilent dans les rues de la Ville de Shimada.
Le défilé démarre de l’intersection du Hon-dori 7-chome à midi. Il s’arrête pour des démonstrations de danse dans la Rue Obi-dori street, sur la place devant la gare de Shimada et d’autres localités pour finir au Sanctuaire Shinto de Oi-jinja. Une autre danse se tient dans le sanctuaire, dédiée au Dieu Ubusuna. Après un court repos, le défilé reprend pasant devant l’Hôpital Municipal de la Ville de Shimada pour se terminer au Temple Bouddhiste de Uda-ji. D’autres danses encore se tiennent dans le Temple en l’honneur deTora Gozen et de Bouddha. Une cérémonie d’offrandes est célébrée dans le hall principal du Temple où est exposé une collecyon de coisffures traditionnelles. (Les participants au défilé et les autres individualités du festival font leurs hommages devant la tombe de Tora Gozen).

SN3O0284

Style de coiffure Shimada

*Taka Shimada
le plus beau des styles Shimada. D’habitude réservées à de jeunes femmes. La variante Bunkin Taka Shimada, la plus haute placée sur la tête, est considérée comme particulièrement élégante et se porte lors des cérémonies de mariage.

*Otomé Shimada
Une variante du Taka Shimada portée par les classes du centre ville. Basée sur le style Taka Shimada elle se dintingue de celle-ci par de longues épingles de coiffure kanzashi isertie entre la partie frontale et les parties latérales de la chevelure et un noeud en étoffe qui retient le haut des chevux. Ce style est aussi appelé Saisoku Shimada.

SN3O0285

*Tsubushi Shimada
Populaire avec les citadines et les femmes travaillant dans lles auberges au début des années 1800, elle fut pendant longtemps le style de Shizmada le plus en vogue. Tsubushi veut dire « pressé vers le bas », S’identifiant au creu pressé au centre de la coiffure.

*Yuiwata
Très populaire avec les jeunes femmes encore célibataires de 18~19 ans au milieu du 19ème Siécle. Préparé de la même façon que le Tsubushi Shimada, mais un morceau d’étoffe ou de corde au centre de la coiffure. La coiffure finissait aussi sous un forme arrondie bien distincte.

SN3O0286

*Genroku Shimada
Initialement porté par les prostiyuées de l’Ere Genroku (fin du 17ème Siècle). Il devint ensuite populaire avec les jeunes citadines. Les cheveux étaient pliés pour représenterun e coiffure étroite dans sa partie supérieure attachée avec une fine corde.
**D’autres styles incluent Osomé Shimada et Yakko Shimada.

Autres styles classiques de coiffure japonaise

*Katsuyama
Inventée et popularisée par Katsyuyama, une prostituée du quartier de Yoshiwara dans le Tokyo d’autrefois. Porté par les épouses de seigneurs, de la classe guerrière et des autres membres des la haute sociéte pendant le Moyen-Age du japon.

*Iccho Gaéshi
Un des styles de Nihongami le plus connus. Porté par des femmes de tout âge de 15 à 60 ans, aussi bien par des gens ordinaires que par des femmes travaillant dans les quartiers de plaisir.

*Fukiwa
Porté par les princesses et autres femmes nobles. Aussi porté par les caractère du thâtre traditionnel comme Shizuka Gozen et la Princessse Yaégaki. Modelé sur un style porté par les femmes fiancées ou qui avaient un partenaire en mariage arrangé. On pense qu’il a inspiré le style Katsuyama avant d’évoluer plus tard pour devenir le stylearrondi de Maru Magé.

*Momowaré
Porté par des femmes de 17~18 ans autour du 19ème et 20ème Siècles. La forme arrondie le faisait ressembler à une péche (momo) d’oú son nom.

SN3O0289

日本髪
Styles de coiffures japonaises « Nihongami »

Plusieurs variantes de Nihongami « style de coiffure japonaise ») peuvent être classées selon les quatre parties clé de la chevelure: magé (partie supérieure), maégami (partie frontale), bin (côtés), et tabo (partie arrière)

*Magé (髷:  les cheveux sont groupés en un seul bloc sur la tête et liés en un noeud arrondi.

*Maégami (前髪): la partie d ela chevelure bordant le front.

*Bin (鬢): la partie des cheveux sur les côtés de la tête au dessus des oreilles.

*Tabo (髱): la partie de la chevelure à l’arrière de la tête. Aussi appelée tsuto (つと) dans l’ouets du Japon.

*Motodori (根髷): Ce terme décrit le cordon liant toutes les parties décrites ci-dessus. Ce  motodori est utilisé pour lier le magé.

*Kamoji (髢): Une perruque.

*Kushi (櫛): Un peigne pour nettoyer les cheveux de toute impureté.

*Kanzashi (簪): Une épingle décorative insertie au devant ou derrière la coiffure.

*Kanoko (鹿の子): Un accessoire en étoffe teinte. Souvent rouge ou jaune.

SN3O0292

ACCÈS VERS SHIMADA

De l’Aéroport Mt. Fuji Shizuoka/ »Foujisan Shhizuoka Kuko »:
En voiture: approximativement 15 minutes de la sortie Yoshida sur l’Autooute/Tomei Expressway et 10 minutes de la sortie Sagara Makinohara. Environ 30 minutes jusqu’aux gares JR de Shimada ur JR de Kanaya et le centre-ville de Shimada.

Par bus: bus de l’aéroport vers la gare de Shimada ainsi que celles de Shizuoka et Kakegawa.

[Renseignements]
Shimada City Tourism Association/Association Touristique de la Ville de Shimada
14-2 Kanaya Shinmachi, Shimada City, Shizuoka Prefecture, 428-0047 japan
Telephone: 0547-46-2844
Fax: 0547-46-2861
HOMEPAGE

SITES RECOMMANDÉS

So Good Sushi Restaurant, Nice, France
Navigating Nagoya by Paige, Shop with Intent by Debbie, BULA KANA in Fiji, Kraemer’s Culinary blog by Frank Kraemer in New York,Tokyo Food File by Robbie Swinnerton, Green Tea Club by Satoshi Nihonyanagi in Shizuoka!, Mind Some by Tina in Taiwan, Le Manger by Camille Oger (French), The Indian Tourist, Masala Herb by Helene Dsouza in Goa, India, Mummy I Can Cook! by Shu Han in London, Pie
rre.Cuisine
, Francescannotwrite, My White Kitchen, Foodhoe, Chucks Eats, Things that Fizz & Stuff, Five Euro Food by Charles,Red Shallot Kitchen by Priscilla,With a Glass, Nami | Just One Cookbook, Peach Farm Studio, Clumsyfingers by Xethia, PepperBento, Hapabento, Kitchen Cow, Lunch In A Box, Susan at Arkonlite, Vegan Lunch Box; Tokyo Tom Baker, Daily Food Porn/Osaka, Only Nature Food Porn, Happy Little Bento, J-Mama’s Kitchen, Cook, Eat, Play, Repeat, Bento Lunch Blog (German), Adventures In Bento, Anna The Red’s Bento Factory, Ohayo Bento,

SITES DE DÉGUSTATIONS RECOMMANDÉS:

-Saké: Ichi For The Michi by Rebekah Wilson-Lye in Tokyo, Tokyo Through The Drinking Glass, Tokyo Foodcast, Urban Sake, Sake World
-Vin: Palate To Pen, Warren Bobrow, Cellar Tours, Ancient Fire Wines Blog
-Bière: Another Pint, Please!, Beering In Good Mind: All about Craft Beer in Kansai by Nevitt Reagan!
ABRACADABREW, Magical Craftbeer from Japan
-Whisky: Nonjatta: All about whisky in Japan by Stefan Van Eycken
-Potterie japonaise pour vos boissons favorites: Yellin Yakimono Gallery

SITES NON-GASTRONOMIQUES NÉANMOINS RECOMMANDÉS

HIGHOCTANE/HAIOKU by Nick Itoh Ville de Shizuoka