Les 3 Grands Festivals de la Ville de Shimada en 2016 et Aprés 2: Festival de Shimada Magé (Coiffure)-島田髷まつり

Le dimanche 18 septembre 2016 se tiendra le Festival annuel de Shimada Magé (Ciffure) dans la Ville de Shimada!
Ce festival est en train de tenir une place prépondérante au sein des nombreux festivals dans tout le Japon et l’un des événements à admirer que vous soyez touriste, photographe ou amoureux de festivals!

SN3O0252

Les tambours de Festival du jour!

Il existe beaucoup de théories en ce qui concerne les origines du style traditionnel de coiffure de Shimada.
Certains disent qu’il fut créé par des prostitiées travaillant dans le le district des aberges de Shimada-juku le long de l’acienne Route de Tokaïdo.

SN3O0254

Pose pour la photo souvenir!

D’autres affirment qu’il s’agiassit d’un style coiffure porté par l’acteur de kabuki Shimada Mankichi (1624-1643).

SN3O0255

Le début officiel du Festival est annoncé par les tambours!

Une théorie est que le mot japonais Shimeta, dans le sens d’une chevelure liée a dooné naissance au nom de la Ville de « Shimada ».

SN3O0257

On se presse pour se joindre au défilé!

Les gens s’accorderaient plutôt que Tora Gozen, née à Shimada façonna ce style elle-même.
Tora Gozen était une hétaïre /prostituée de luxe en bons termes avec Soga Juro Sukenari, l’aîné des deux frères du célèbre récit de Soga.
Elle est aussi dépeinte dans le théâtre Kabuki sous les traits de Oiso no Tora, un caractère-clé dans des oeuvres telles que  Kotobuki no Taimen.

SN3O0259

En marche vers lea place de danse!

En face du Hall de Yakushiji à l’intérieur du Temple Bouddhiste Uda-ji dans le District de Noda dnas la Ville de Shimada est érgé un monument en pierre appelé par les habitants « la tombe de Tora Gozen ».

SN3O0264

Un mèaffairée!
Les « dames/demoiselles2, de l’école maternelle aux jeunes femmes dans leur trentaine sont toutes des habitantes de la Ville de Shimada, sont bénévoles et différentes chaque année!

Aujourd’hui beaucoup de styles de coiffure le nom de Shimada, le style Bunkin Taka Shimada inclus qui est largement adopté lors des cérémonies de mariage.

SN3O0269

Dans sur la place en face de la sortie nord de la Gare de Shimada!

D’autres styles comprennent Yuiwata Shimada, Kanoko Shimada, Osome Shimada, Oshidori Shimada, et  Yakko Shimada.

SN3O0271

le Festival de Shimada Magé se tint pour la premiére fois le 17 septembre, 1933, mais il disparut pendant les années de guerre,
Grâce aux efforts du Comité de Préservation du Festival de Shimada Magé (Branche de l’Association des Coiffeurs de Shimada) ce Festival fut resuscité en 1965 et est devenu une des évenments majeurs du calendrier touristique de la Ville de Shimada.

Le Hall du Temple Bouddhiste de Uda-ji’sabrite une exposition de différents stles de coiffure. Les visiteurs peuvent les y examiner de près.

SN3O0272

Les styles de coiffure traditionnels japonais de coiffure (nihon-gami en Japonais) sont classés en quatre sytles traditonnels distincts: les styles Tarégami et Kogai adoptés par les nobles de la Cour Impériale; Le style Hyogo magé, grandement influencépar le Continent Asiatique; le style Katsuyama Magé, créé par une prostiyuée de la Classe combattante Katsuyama; et le triple style du  Shimada Magé, conçu par la prostiuée  Tora Gozen. En accrdance avec les conditions sociales distinctes du Japon d’autrefois, ces styles fonctionnaient aussi quelquefois en tant qu’emblêmes de la classe sociale de sa porteuse, son âge, son métier et d’autres caratéristiques individuelles.

SN3O0276

Le Shimada Magé est le style le plus populaire au Japon.

SN3O0277

Il a été porté depuis le 13ème Siècle, et comme les autres styles de coiffure japonaise il s’est surtout développv au cours du 18ème Siècle quand la culture traditonnelle du Japon prit un grand essor.

SN3O0282

Le festival de Shimada Magé se tient le troisième dimanche du mois de peptembre chaque année. les dames/demoiselles portant le même yukata (kimono d’été) et toutes sortes de coiffures tradtionnelles Japonaises et de Shimada défilent dans les rues de la Ville de Shimada.
Le défilé démarre de l’intersection du Hon-dori 7-chome à midi. Il s’arrête pour des démonstrations de danse dans la Rue Obi-dori street, sur la place devant la gare de Shimada et d’autres localités pour finir au Sanctuaire Shinto de Oi-jinja. Une autre danse se tient dans le sanctuaire, dédiée au Dieu Ubusuna. Après un court repos, le défilé reprend pasant devant l’Hôpital Municipal de la Ville de Shimada pour se terminer au Temple Bouddhiste de Uda-ji. D’autres danses encore se tiennent dans le Temple en l’honneur deTora Gozen et de Bouddha. Une cérémonie d’offrandes est célébrée dans le hall principal du Temple où est exposé une collecyon de coisffures traditionnelles. (Les participants au défilé et les autres individualités du festival font leurs hommages devant la tombe de Tora Gozen).

SN3O0284

Style de coiffure Shimada

*Taka Shimada
le plus beau des styles Shimada. D’habitude réservées à de jeunes femmes. La variante Bunkin Taka Shimada, la plus haute placée sur la tête, est considérée comme particulièrement élégante et se porte lors des cérémonies de mariage.

*Otomé Shimada
Une variante du Taka Shimada portée par les classes du centre ville. Basée sur le style Taka Shimada elle se dintingue de celle-ci par de longues épingles de coiffure kanzashi isertie entre la partie frontale et les parties latérales de la chevelure et un noeud en étoffe qui retient le haut des chevux. Ce style est aussi appelé Saisoku Shimada.

SN3O0285

*Tsubushi Shimada
Populaire avec les citadines et les femmes travaillant dans lles auberges au début des années 1800, elle fut pendant longtemps le style de Shizmada le plus en vogue. Tsubushi veut dire « pressé vers le bas », S’identifiant au creu pressé au centre de la coiffure.

*Yuiwata
Très populaire avec les jeunes femmes encore célibataires de 18~19 ans au milieu du 19ème Siécle. Préparé de la même façon que le Tsubushi Shimada, mais un morceau d’étoffe ou de corde au centre de la coiffure. La coiffure finissait aussi sous un forme arrondie bien distincte.

SN3O0286

*Genroku Shimada
Initialement porté par les prostiyuées de l’Ere Genroku (fin du 17ème Siècle). Il devint ensuite populaire avec les jeunes citadines. Les cheveux étaient pliés pour représenterun e coiffure étroite dans sa partie supérieure attachée avec une fine corde.
**D’autres styles incluent Osomé Shimada et Yakko Shimada.

Autres styles classiques de coiffure japonaise

*Katsuyama
Inventée et popularisée par Katsyuyama, une prostituée du quartier de Yoshiwara dans le Tokyo d’autrefois. Porté par les épouses de seigneurs, de la classe guerrière et des autres membres des la haute sociéte pendant le Moyen-Age du japon.

*Iccho Gaéshi
Un des styles de Nihongami le plus connus. Porté par des femmes de tout âge de 15 à 60 ans, aussi bien par des gens ordinaires que par des femmes travaillant dans les quartiers de plaisir.

*Fukiwa
Porté par les princesses et autres femmes nobles. Aussi porté par les caractère du thâtre traditionnel comme Shizuka Gozen et la Princessse Yaégaki. Modelé sur un style porté par les femmes fiancées ou qui avaient un partenaire en mariage arrangé. On pense qu’il a inspiré le style Katsuyama avant d’évoluer plus tard pour devenir le stylearrondi de Maru Magé.

*Momowaré
Porté par des femmes de 17~18 ans autour du 19ème et 20ème Siècles. La forme arrondie le faisait ressembler à une péche (momo) d’oú son nom.

SN3O0289

日本髪
Styles de coiffures japonaises « Nihongami »

Plusieurs variantes de Nihongami « style de coiffure japonaise ») peuvent être classées selon les quatre parties clé de la chevelure: magé (partie supérieure), maégami (partie frontale), bin (côtés), et tabo (partie arrière)

*Magé (髷:  les cheveux sont groupés en un seul bloc sur la tête et liés en un noeud arrondi.

*Maégami (前髪): la partie d ela chevelure bordant le front.

*Bin (鬢): la partie des cheveux sur les côtés de la tête au dessus des oreilles.

*Tabo (髱): la partie de la chevelure à l’arrière de la tête. Aussi appelée tsuto (つと) dans l’ouets du Japon.

*Motodori (根髷): Ce terme décrit le cordon liant toutes les parties décrites ci-dessus. Ce  motodori est utilisé pour lier le magé.

*Kamoji (髢): Une perruque.

*Kushi (櫛): Un peigne pour nettoyer les cheveux de toute impureté.

*Kanzashi (簪): Une épingle décorative insertie au devant ou derrière la coiffure.

*Kanoko (鹿の子): Un accessoire en étoffe teinte. Souvent rouge ou jaune.

SN3O0292

ACCÈS VERS SHIMADA

De l’Aéroport Mt. Fuji Shizuoka/ »Foujisan Shhizuoka Kuko »:
En voiture: approximativement 15 minutes de la sortie Yoshida sur l’Autooute/Tomei Expressway et 10 minutes de la sortie Sagara Makinohara. Environ 30 minutes jusqu’aux gares JR de Shimada ur JR de Kanaya et le centre-ville de Shimada.

Par bus: bus de l’aéroport vers la gare de Shimada ainsi que celles de Shizuoka et Kakegawa.

[Renseignements]
Shimada City Tourism Association/Association Touristique de la Ville de Shimada
14-2 Kanaya Shinmachi, Shimada City, Shizuoka Prefecture, 428-0047 japan
Telephone: 0547-46-2844
Fax: 0547-46-2861
HOMEPAGE

SITES RECOMMANDÉS

So Good Sushi Restaurant, Nice, France
Navigating Nagoya by Paige, Shop with Intent by Debbie, BULA KANA in Fiji, Kraemer’s Culinary blog by Frank Kraemer in New York,Tokyo Food File by Robbie Swinnerton, Green Tea Club by Satoshi Nihonyanagi in Shizuoka!, Mind Some by Tina in Taiwan, Le Manger by Camille Oger (French), The Indian Tourist, Masala Herb by Helene Dsouza in Goa, India, Mummy I Can Cook! by Shu Han in London, Pie
rre.Cuisine
, Francescannotwrite, My White Kitchen, Foodhoe, Chucks Eats, Things that Fizz & Stuff, Five Euro Food by Charles,Red Shallot Kitchen by Priscilla,With a Glass, Nami | Just One Cookbook, Peach Farm Studio, Clumsyfingers by Xethia, PepperBento, Hapabento, Kitchen Cow, Lunch In A Box, Susan at Arkonlite, Vegan Lunch Box; Tokyo Tom Baker, Daily Food Porn/Osaka, Only Nature Food Porn, Happy Little Bento, J-Mama’s Kitchen, Cook, Eat, Play, Repeat, Bento Lunch Blog (German), Adventures In Bento, Anna The Red’s Bento Factory, Ohayo Bento,

SITES DE DÉGUSTATIONS RECOMMANDÉS:

-Saké: Ichi For The Michi by Rebekah Wilson-Lye in Tokyo, Tokyo Through The Drinking Glass, Tokyo Foodcast, Urban Sake, Sake World
-Vin: Palate To Pen, Warren Bobrow, Cellar Tours, Ancient Fire Wines Blog
-Bière: Another Pint, Please!, Beering In Good Mind: All about Craft Beer in Kansai by Nevitt Reagan!
ABRACADABREW, Magical Craftbeer from Japan
-Whisky: Nonjatta: All about whisky in Japan by Stefan Van Eycken
-Potterie japonaise pour vos boissons favorites: Yellin Yakimono Gallery

SITES NON-GASTRONOMIQUES NÉANMOINS RECOMMANDÉS

HIGHOCTANE/HAIOKU by Nick Itoh Ville de Shizuoka

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s