Dîner au Restaurant Sushi Shokunin Birukawa dans la Ville de Shizuoka!

birukawa-sushishokunin-1

Service: timide mais très attentionné et aimable
Équipement: très grande propreté général. Excellentes toilettes. Salle non-fumeurs possible
Prix: raisonables pour du vrai sushi!)
Points forts: Sushi créé principalement avec des des produits marins locaux. Seules des racines de trois ans sont utilisées pour le wasabi. Poisson grillé ou cuisnié, tempura. Excellente liste de sakés et deshochu.

birukawa-sushishokunin-3

Chef Kenta Birukawa/尾留川健太親方!

Kenta Birukawa a ouvert son premier restaurant, Sushi Shokunin Birukawa en juillet dernier apreès de longues années en tant que chef de cuisine au restaurant Sushi Ko dans Aoba Park Street, Aoi Ku, Ville de Shizuoka City pour le plaisir de ses innumérables admirateurs y compris votre serviteur.
Son restaurant se situe près de la Rue de Komagata qui vient d’être complètement rénovée avec l’addition d’appartements de luxe cce qui promet de futurs riches clients pour tous les établissements du voisinage qui ont eu le bon sens de venir s’y installer!

birukawa-sushishokunin-14

Quelque soient ses talents un chef établit sa réputation grâce au choix de ses ingrédienst.
Kenta a assez de poissons locaux nageant dans son aquarium pour accompagner journellement les autres produits marins qu’il déniche auprès de ses nombreuses connaissances dans les ports de pêche de notre Préfecture et autres régions du Japon y compris la Préfecture de Akita dont il est originaire. Et quand il s’agit de wasabi, même les restaurants les plus réputés de Tokyo ou Kyoto ne lui arrivent pas à sa cheville parce qu’il utilise exclusivement des racines cultivées pendant trois ans dans les montagnes de Utogi, Aoi Ku dans la Ville de Shizuoka, le lieu même où ce célèbre condiment fut pour la première fois cultivé au début du 17ème Siècle.
Ce wasabi est râpé devant vous avec chaque plat ou sushi!

birukawa-sushishokunin-25

Comme je l’ai déjàdit Kenta et sa gentille maman sont originaires de la Préfecture de Akita que l’on découvre sure sur les tasses de thé et le noren/rideau d’entrée qui sépare la cuisine du frestaurant! Apparamment la Préfecture de Shizuoka attire beaucoup d’habitants de la Préfecture de Akita puisqu’ils y ont formé leurpropre association dans notre ville!

birukawa-sushishokunin-4

En fait il s’agissait d enotre première visite pour la simple raison que le restaurant était débordé les deux premiers mis de son existence. En fait il l’est toujours et je vous conseille de réserver bien à l’avance!
Le ton était donné avec le o-toshi/petit plat automatiquement servi avec la première boisson consistant de succulents Buccinum/ »tsoubougaï » en japonais

birukawa-sushishokunin-5

Un petit tableau est montré et circulé parmi les clients pour les informer des produits marins du jour, très pratique lorsque vous désirez tout d’abord commander un sashimi ou un poisson cuisiné!

birukawa-sushishokunin-26

Pour les boissons le choix est plus que suffisant avec des sakés, dont plusieurs de Shizuoka, (et d’autres pas inscrits sur la liste!), vins et boissons non-alcoolisées!

birukawa-sushishokunin-27

Sans oublier les shochus et la bière!

birukawa-sushishokunin-20

Pour les sushis servis à la pièce les prix sont clairement indiqués. Vous pouvez toujours vous metttre d’accord sur un budget fixé à l’avance avec Kenta qui se fera un plaisir d’accommoder vos souhaits! Il pourra aussi vous préparer des mets qui ne figurent pas sur le menu. De toute façon gardez un oeil sur ce que les habitués commandent!

birukawa-sushishokunin-24

Une autre qualité majeure de ce restaurant est que le riz y est étuvé pot par pot selon le besoin et si vous avez la chance d’être là au bon moment vous pourrez voir Kenta le préparerdevant vos yeux!
Kenta a sa propre recette qui comprend un mélange à 80% de vinaigre de riz usuel et à 10% de vinaigre de riz rouge comme vous pouvez le constater ci-dessus! Peu de restaurants prendront de l’expliquer à leurs clients, donc surtout n’oubliez pas votre appareil photo!

birukawa-sushishokunin-7

En plus de la cuisine cachée paf le rideau pour empêcher les odeurs de d’huile degêner les clients le restaurant est un modèle d’ingéniosité lorsqu’il s’agit d’utiliser le peu d’espace libre pour par exemple inclure une salamandre style japonais!

birukawa-sushishokunin-8

Les convives peuvent voir comment leur poisson est cuit!
Congre « grillé à blanc » (c’est à dire sans sauce) dans notre cas!

birukawa-sushishokunin-9

« Shirayaki anago »/congre « grillé à blanc »l!
Ajoutez-y juste un peu de wasabi râpé sur chaque morceau avant de le dguster!

birukawa-sushishokunin-10

Kenta est aussi connu bien au-dlà de notre contrée pour certains « morceaux » qu’il vous asolument goûter!
L’un d7entre eux est « Kawahagi o-tsukuri »/plat de sashimi de Kawahagi (Stephanolepis cirrhifer en latin. Il est aussi appelé « leat her jacket/veste de cuir en Australie!)!
Moins cher et meilleur que les fugu/tétraodon (poisson globe) et super frais puisque le poisson est retiré vivant de l’aquarium!

birukawa-sushishokunin-12

Les filest du poisson sont découpés tranches trèfines et servi avec des des morceaux de fin poireau que l’on pourra rouler à l’intérieur de ces tranches de poisson. Une opprotunité pour montrer votre adresse avec des baguettes!

birukawa-sushishokunin-11

La sauce consiste du foie crû du ême poisson rasé et mélangé avec du vinaigre de riz et quelque autre ingrédient particulier!

birukawa-sushishokunin-15

les « joues » du même poisson vous sernt servies en friture! À manger avec les doigts!

birukawa-sushishokunin-13

Un autre « morceau » à absolument essayer est « maguro zuké »!
Des tranches de akami du thon/partie maigre sont marinéees pendant un court instant dans un mélange de sauce de soja, de saké, de mirin et d’autres ingrédients secrets avant d’être servies sur de petites boules de riz. Presque un dessert!

birukawa-sushishokunin-19

Vérifiez autant que possible quels sont les poissons locaux du jour!
Le poisson ci-dessus a contribué à la célébrité de Shizuoka dans tout le Japon: « kinmedai »/béryx long pêché le long des côte de natori dans la Péninsule de Izu!
Servi cuit sur un seul côté/ »aburi » en japonais vous pourrez en découvrir au moins deux saveurs différentes!

birukawa-sushishokunin-16

Si vous désirez quleque d’une contrée différente essayez donc une fritire de « shiroebi »/crevettes blanches de la Préfecture de Toyama!

birukawa-sushishokunin-17

Les végétariens pourront commander un plat de tempura de légumes préparé par la mère de Kenta!

birukawa-sushishokunin-21

Pour les amateurs de « Maki »/rouleaux de sushi il s’agira bien d’un embaras de choix puisque Kenta se fera un plaisir de même préparer des choses invisibles sur le menu!
Mon Dragon avait commandé un « futomaki »/gros rouleau fourré de saumon crû, d’oeufs de saumon, de « yamaimo »/igname japonas et fies lanières de concombre!

birukawa-sushishokunin-28

Pour le « dessert » (pour les végétariens et végétaliens) demandez un « kanpyo maki »/rouleau rempli de lamelles séchées de calebasse ramollies au préalable dans un bouiillon et n’oubliez pas de demander au chef d’inclure « beaucoup de wasabi »

birukawa-sushishokunin-23

Kenta prépare son propre tamagoyaki/omelette japonaise (pas évident dans la majorité des restaurants de sushi) donc prenez-en pour un autre dessert!

birukawa-sushishokunin-29

Et finissez le tout avec une succulente soupe de miso!
Trois sortes vous en seront d’habitude proposées selon la saison..
ce jour-là fiuraient au menu  tofu, champignons nameko mushrooms et coques.
Mon Dragon avait choisi le tofu avec un bon ajout d’algues marines!

Bon, bien ûr, il ne s’agit là que d’un petit dîner. Je me ferai un plaisir de vous faire connaître bien d’autres « morceaux » la prochaine fos!

SUSHI SHOKUNIN BIRUKAWA/寿司職人尾留川

420-0037 Shizuoka City, Aoi Ku, Hitoyado-Cho, 2-5-8
Tel.: 054-251-9787
heures d’ouverture: 17:00~23:00
Fermé le mercredi
Réservations très recommandées
Cartes de crédit OK

SITES RECOMMANDÉS

So Good Sushi Restaurant, Nice, France
Navigating Nagoya by Paige, Shop with Intent by Debbie, BULA KANA in Fiji, Kraemer’s Culinary blog by Frank Kraemer in New York,Tokyo Food File by Robbie Swinnerton, Green Tea Club by Satoshi Nihonyanagi in Shizuoka!, Mind Some by Tina in Taiwan, Le Manger by Camille Oger (French), The Indian Tourist, Masala Herb by Helene Dsouza in Goa, India, Mummy I Can Cook! by Shu Han in London, Pie
rre.Cuisine
, Francescannotwrite, My White Kitchen, Foodhoe, Chucks Eats, Things that Fizz & Stuff, Five Euro Food by Charles,Red Shallot Kitchen by Priscilla,With a Glass, Nami | Just One Cookbook, Peach Farm Studio, Clumsyfingers by Xethia, PepperBento, Hapabento, Kitchen Cow, Lunch In A Box, Susan at Arkonlite, Vegan Lunch Box; Tokyo Tom Baker, Daily Food Porn/Osaka, Only Nature Food Porn, Happy Little Bento, J-Mama’s Kitchen, Cook, Eat, Play, Repeat, Bento Lunch Blog (German), Adventures In Bento, Anna The Red’s Bento Factory, Ohayo Bento,

SITES DE DÉGUSTATIONS RECOMMANDÉS:

-Saké: Ichi For The Michi by Rebekah Wilson-Lye in Tokyo, Tokyo Through The Drinking Glass, Tokyo Foodcast, Urban Sake, Sake World
-Vin: Palate To Pen, Warren Bobrow, Cellar Tours, Ancient Fire Wines Blog
-Bière: Another Pint, Please!, Beering In Good Mind: All about Craft Beer in Kansai by Nevitt Reagan!
ABRACADABREW, Magical Craftbeer from Japan
-Whisky: Nonjatta: All about whisky in Japan by Stefan Van Eycken
-Potterie japonaise pour vos boissons favorites: Yellin Yakimono Gallery

SITES NON-GASTRONOMIQUES NÉANMOINS RECOMMANDÉS

HIGHOCTANE/HAIOKU by Nick Itoh Ville de Shizuoka

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s