Recette du Dorayaki maison

Le Dorayaki (どら焼き, どらやき, 銅鑼焼き, ドラ焼き) fait partie des recettes japonaises les plus connues ! On peut dire que c’est un mélange de pancake et de confiture de haricots rouges, ou un sandwich aux haricots, mais c’est tout de suite moins sexy. C’est un ensemble de deux castella avec un milieu le précieux mélange sucré pourpre.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est dorayaki-1.jpg

Le célèbre personnage animé Doraemon en fait consommation récurrente mais ce n’est pas le seul qui a suscité l’intérêt des occidentaux (il reste encore peu connu auprès de ceux-ci), c’est plutôt un appétit pour la gastronomie japonais qui doit avoir avec l’ouverture du tourisme de plus en plus large sur l’archipel et le fameux film « les délices de Tokyo »ou « an » en japonais (qui est aussi une manière de parler des haricots rouges).

Le film avait à son affiche la fameuse et regrettée depuis le 15 septembre 2018 Keiko Uchida.

Nous allons vous présenter une recette simple et efficace qui satisfaira toute la famille !

RECETTE POUR SIX PERSONNES

Pour faire la castella :

  • 2 œufs
  • 100 grammes de sucre
  • 1.5 cuillère à soupe de miel
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de mirin ou saké doux
  • Un tiers de cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 150 grammes de farine
  • Entre 40 et 60 ml d’eau


N’oubliez pas de vous munir d’huile de cuisine bien sûr pour ne pas griller ces pancakes dont l’apparence est le premier plaisir qui s’offrir à vous !

Pour tartiner, il faudra 300 grammes de confiture de pâte de haricots rouge, que vous couperez en six parts égales (50 grammes si j’ai bien compté ? ) Un article viendra pour créer celle-ci, patience !

Préparation

L’idéal est d’avoir un fouet non mécanique, celui-ci risquerait de détruire votre œuvre par sa trop grand violence !

  1. Battre les œufs, rajouter le sucre, tout en continuant à battre jusqu’à ce que le tout blanchisse un peu.
  2. On met le miel jusqu’à intégration parfaite de celui-ci.
  3. On rajoute l’huile, on mélange
  4. Vient le temps du mirin, on mélange.
  5. Enfin on mélange aussi le bicarbonate de soude.
  6. Enfin ajoutez la première moitié de la farine.

Puis l’autre moitié et mélangez encore

Pour ajouter l’eau c’est au feeling, essayez un peu tout, cela donnera bien quelque chose.

Ensuite !

  1. Faite chauffer la poêle à feu moyen
  2. Ensuite vous l’enlevez du fou
  3. Vous réglez le feu au minimum
  4. Une fois que tout a refroidi on remet le tout sur la flamme !
  5. Ensuite on humecte uniformément le tout grâce à un sopalin.

Ensuite il faut composer vos petites œuvres d’art et idéalement de la même taille car les mathématiques étant une science exacte, si l’un est trop gros les autres seront… plus petits. Choisissez bien vos ustensiles.

Couvrez tout cela !

Les petites bulles indiquent qu’il faut retourner le futur dorayaki.

Peu d’huile donnera quelque chose come cela …

Tandis que trop d’huile fait un truc un peu raté comme ça mais encore mangeable.

Ensuite grâce à la recette de pâte de haricots que je n’ai pas encore fournir, vous pouvez faire un OVNI à déguster. BON APPETIT!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s