Archives pour la catégorie Tourisme

Livre Guinness des Records: Collection de Kappa au Musée de Kappa de Tach-chan’s dans la Ville de Yaizu!

La Préfecture de Sizuoka détient un certain nombre de records monsdiaux dans le Livre de Guinness mais celui qui existe dans la Vill de Yaïzu sort vraiment de l’ordinaire: la plus grande collection de Kappa au monde!

Tout d’abord lisez le site suivant pour plus d’informations sur les Kappa/河童, diablotins d’eau!
le jour où Mr. Tatsuo Kitano/北野龍雄さんreçut l’accolade officielle du Livre Gugot il avait déjà rassemblé pas moins de 7,000 exemplaires, mais après avoir passé 50 ans à les rechercher il en a accumulé plus de 10,000, tous exposés dans le même et seul endroit!

SN3O5715

Mr. Kitano A fait construire cette maison dans le seul but d’exposer sa collection!

SN3O5716

Record homologué par le Livre Guinness!

SN3O5776

Il y en des foules s’amusant dans l’eau pour vous accueillir!

C’était ma première visite et écrire sur plus de 10,000 kappa en un seul article étant impossible je vais essayer de vous en présenter ceux qui vous serviront de base solide pour le temps à venir!

SN3O5717

Bienvenue!

SN3O5718

Ils bénéficient même de leur temple/sanctuaire et cimetière!

SN3O5719

Kappa sous les pruniers en fleurs!

SN3O5720

Une vraie boîte postale de kappa!

SN3O5721

Une bienvenue plus solennelle!

SN3O5722

le rez-de-chaussée et le premier étage sont litéralement bourrés jusque dans leurs portes et accès!
Mr. Kitano et son épouse seront là pour vous accueillir et vous tout vous expliquer pendant la durée entière de votre visite!

SN3O5725

Hapi/veste tradtionnelle de festival japonais de Kappa !

SN3O5732

Tous les kappa du monde reconnaissent Mr. Kitano!

SN3O5739

Le diplôme officiel du Livre Guinness!

SN3O5728

Des Kappa de la Préfecture de Iwate portant des coquilles saint-jacques sur leur tête. Iwate est censé être le lieu de naissance des kappa!

SN3O5729

Un kapp-ours de l’île de Hokkaïdo!

SN3O5723

Un match de football féminin entre le Japaon et les Etas-Unis!

SN3O5724

Elles portent toutes leur bonnet spial aux kappa!

SN3O5737

Kappa jouant au baseball sous les yeux attentifs de leur Déesse!

SN3O5727

Orchestre Philarmonique Kappa!

SN3O5733

Dans cette scène de rivière le bébé humain est Mr. Kitano qui affirme être l’un des rares humains avoir vu de vrais kappa!

SN3O5750

Apparemment les femmes Kappa dans l’île de Kyushu ont de fort belles poitrines!

SN3O5765

Des kappa de campagne en train de s’amuser!

SN3O5731

Kappa à cheval sur un dragon crachant du feu!
En fait le mot « dragon » est la première moitié du prénom de  Mr. Kitano!

SN3O5726

Collection de dessins de kappa!

SN3O5735

Kappa à un stand de soba/nouilles de sarasin!

SN3O5772

Kappa jouant avec un cerf-volant « Tach-chan » devant le Mont Fuji!

SN3O5773

Petite fête de fleurs de cerisier devant le Mont Fuji!
Rappelez-vous bien que le saké est la boisson favorite des kappa!

SN3O5730

Pique-nique avec une famille de kappa devant le Mont Fuji sous les fleurs de cerisier!

SN3O5736

Apparemment toutes ces demoiselles kappa essaient d’entre de force dans un jardin où un seul jeune homme kappa est en train de pécher!

SN3O5738

Mignonnes petites filles kappa!

SN3O5740

Trophées de kappa de Taipei, Taiwan!

SN3O5742

Récompenses et lettres de ses amis et fans!

SN3O5743

Le premier étage!

SN3O5744

Un Kappa peint par un artiste Américain!

SN3O5745

KappaAméricains

SN3O5746

Cllection d’évantaux Kappa!

SN3O5747

On lui a fait don de ce panneau pour son musée!

SN3O5748

Peniture par un artiste Japonais très célèbre!

SN3O5749

Dangereux Kappa!

SN3O5753

Procession de Kappa!

SN3O5756

Des demoiselles kappa modernes?

SN3O5757

Dance de Kappa!

SN3O5758

Jolie petite fille kappa!

SN3O5759

Histoires de Kappa !

SN3O5760

Kappa se liant d’amitié avec des animaux!

SN3O5761

Masques de Kappa!

SN3O5762

Pendants de téléphone portable Kappa!

SN3O5763

Des dames kappa se baignant dans une source thermale!

SN3O5764

Kappa jouant avec une anguille!

SN3O5766

Cette belle femme a perdu son â et devenue une kappa!

SN3O5767

De belles femmes Kappa!

SN3O5768

Une plantureuse kappa comme je les aime! LOL

SN3O5769

Kappa volant sur un dragn!

SN3O5770

Kappa essayant de s’occuper de grues et d’expliquer la situarion à une carpe en colère!

SN3O5734

Un autre Kappa volant sur un dragon!

SN3O5771

Une famille de kappa bien colorés!

SN3O5754

Les Kappa boivent leur saké et lshochu avec beaucoup de sérieux!

SN3O5741

Ces kappas se cachaient dans un izakaya/troquet japonais!

SN3O5751

Des bouteilles de saké Kappa!

SN3O5752

Des petites tasses de saké Kappa/One Sake Cups!

SN3O5774

Kappa s’imbibant en la compagnie de monstres!
Vous pouvez l’apercevoir?

SN3O5775

Il est là!

J’ai certainement hâte d’y revenir!

MUSEE TACH-CHAN’S KAPPA/龍ちゃんのカッパ館

Préfecture de Shizuoka, Ville de Yaïzu City, Daibashira, 746-2 (descendez à la gare JR de Nishi Yaïzu JR, sortie sud et descendez du bus à la station Dai bashira Stop/大住バス停
静岡県焼津市大住746-2
Tel.: 054-629-7171
Heures d’ouverture: 10:00~17:00
Fermé le mardi
Entrées: 300 yen pour les adultes, 200 yen pour les enfants
Appelez à l’avance si vous venez en groupe!
Prenez bien de sonner tout d7abord pour vous faire ouvrir la porte!
SITE WEB (Japonais)

SITES RECOMMANDÉS

So Good Sushi Restaurant, Nice, France
Navigating Nagoya by Paige, Shop with Intent by Debbie, BULA KANA in Fiji, Kraemer’s Culinary blog by Frank Kraemer in New York,Tokyo Food File by Robbie Swinnerton, Green Tea Club by Satoshi Nihonyanagi in Shizuoka!, Mind Some by Tina in Taiwan, Le Manger by Camille Oger (French), The Indian Tourist, Masala Herb by Helene Dsouza in Goa, India, Mummy I Can Cook! by Shu Han in London, Pie
rre.Cuisine
, Francescannotwrite, My White Kitchen, Foodhoe, Chucks Eats, Things that Fizz & Stuff, Five Euro Food by Charles,Red Shallot Kitchen by Priscilla,With a Glass, Nami | Just One Cookbook, Peach Farm Studio, Clumsyfingers by Xethia, PepperBento, Hapabento, Kitchen Cow, Lunch In A Box, Susan at Arkonlite, Vegan Lunch Box; Tokyo Tom Baker, Daily Food Porn/Osaka, Only Nature Food Porn, Happy Little Bento, J-Mama’s Kitchen, Cook, Eat, Play, Repeat, Bento Lunch Blog (German), Adventures In Bento, Anna The Red’s Bento Factory, Ohayo Bento,

SITES DE DÉGUSTATIONS RECOMMANDÉS:

-Saké: Ichi For The Michi by Rebekah Wilson-Lye in Tokyo, Tokyo Through The Drinking Glass, Tokyo Foodcast, Urban Sake, Sake World
-Vin: Palate To Pen, Warren Bobrow, Cellar Tours, Ancient Fire Wines Blog
-Bière: Another Pint, Please!, Beering In Good Mind: All about Craft Beer in Kansai by Nevitt Reagan!
ABRACADABREW, Magical Craftbeer from Japan
-Whisky: Nonjatta: All about whisky in Japan by Stefan Van Eycken
-Potterie japonaise pour vos boissons favorites: Yellin Yakimono Gallery

SITES NON-GASTRONOMIQUES NÉANMOINS RECOMMANDÉS

HIGHOCTANE/HAIOKU by Nick Itoh Ville de Shizuoka

Le long de la Voie ancienne de Tokaïdo: Maisons et Auberges traditionnelles japonaises à Utsunoya, Ville de Shizuoka

Utsunoya était une étape intermédiaire entre les deux grandes étapes de la voie ancienne de Tokaïdo de Mariko dans la Ville actuelle de Shizuoka et de Okabe dans la Ville de Fijieda.
Même durant l’époque de meiji les voyageurs devaient la traverser avnt de gravir et descendre les pentes escarpées entre ces deux étapes principales.
Donc beaucoup de visiteurs s’arrêtaient pour la nuit dans une des auberges « Shuukuba ou Kashiya ».
De tels établissements sont encore là intacts pour le seul plaisir des yeux et la connaissance de l’histoire de cette région.

SN3O5284

L’accès ces hurs-ici y est très facilité!
Prenez un bus endirection d ela Ville de Fujieda au quai 7 en face de la sortie nord de la gare JR de la ville de Shizuoka et descendez à l’arrêt Utsunoya Iriguchi juste avant le Tunnel de Fujieda.
Traversez la route grâce au pont aérien et commencez votre promenade en montant la rue à votre aise!

SN3O5285

Vous passerez ce beau couvercle de bouche d’incendie décorée par la Ville de Shizuoka!

SN3O5286

Les premières maisons ne sont pas des auberges anciennes de Utsunoya mais elles vous prépareront au spectacle qui vous attend!

SN3O5287

Ces maisons sont quand même très anciennes et ont été souvent réparées mais on y trouve encore beaucoup de leure architcture de bois d’origine!

SN3O5288

Selon les saisons elles deviennent un grand sujet de photographie!

SN3O5289

Prenez votre temps car votre destination n’est guère éloignée!

SN3O5290

Ce panneau indique un des meilleurs restaurants de soba de la Préfecture de Shizuoka, Kishigami!

SN3O5296

Le panneau important!
Prenez le chemin de gauche!

SN3O5297

On est tout prêts! On peut voir les maisons au bout du chemin!

SN3O5298

Vous avez atteint Utsunoya qui dépendait de l’étape de Mariko le long de la voie ancienne de Tokaïdo!

SN3O5299

Un petit rappel d’histoire: les voyageurs devaient prendre le Col d’Utsunoya avant que le Tunnel payant Meji ne soit construit en 1870!

SN3O5300

Pénétrez dans Utsunoya!

SN3O5301

Cette fois-ci nous avions mené notre visite par un bel après-midi ensoleillé d’hiver, mais il vous faut absolument y faire visite à chaque saison quelque soit le temps!

SN3O5302

Ces tuiles de toit en céramique bleues sont rares au Japon!

SN3O5303

Toutes ces anciennes auberges portent un nom finissant par « ya/屋 »

SN3O5304

Elles partagent la même architecture de bois!

SN3O5305

On y découvre aussi des fondations de murs de pierres taillées encore bien plus vieilles que les maisons sur lesquelles elles reposent!

SN3O5306

Pots à eau de pluie antiques!

SN3O5307

Une véritable carte postale!

SN3O5308

Leurs propriétaires sont pratiquement tous des cultivateurs!

SN3O5309

Il est vraiment difficile d’imaginer le labeur nécessaire à la construction de ces auberges au dessus de leurs murs de pierre taillées sur ces pentes raides!

SN3O5310

Montez les escaliers pour découvrir des détails cachés!

SN3O5311

Un exemple tipique d’une ancienne architecture avec ses toits couverts de tuiles!

SN3O5312

Essayez de vous mettre à la place de voyageurs épuisés qui y passent la nuit!

SN3O5313

Regard sur le chemin qui vous y a montés!

SN3O5314

Combien de ces tuiles ont-elles dû être remplacées? C’est une région froide de la Ville de Shizuoka et durement exposée aux éléments!

SN3O5315

Même maintenant la visite en vaut la peine d’un point de vue purement gastronomique: restaurant tradtionnel japonais d’udon!

SN3O5319

Le Restaurant de soba Kishigami, une de mes restaurants favoris et celui de beaucoup de touristes étrangers à l’authentique gastronomi de la Préfecture de Shizuoka!

SN3O5316

Une échoppe de souvenirs et un autre restauran!

SN3O5353

Et n’oubliez pas de visiter le Tunnel Meiji Tunnel tout proche!

RECOMMENDED RELATED WEBSITES

SITES RECOMMANDÉS

So Good Sushi Restaurant, Nice, France
Navigating Nagoya by Paige, Shop with Intent by Debbie, BULA KANA in Fiji, Kraemer’s Culinary blog by Frank Kraemer in New York,Tokyo Food File by Robbie Swinnerton, Green Tea Club by Satoshi Nihonyanagi in Shizuoka!, Mind Some by Tina in Taiwan, Le Manger by Camille Oger (French), The Indian Tourist, Masala Herb by Helene Dsouza in Goa, India, Mummy I Can Cook! by Shu Han in London, Pie
rre.Cuisine
, Francescannotwrite, My White Kitchen, Foodhoe, Chucks Eats, Things that Fizz & Stuff, Five Euro Food by Charles,Red Shallot Kitchen by Priscilla,With a Glass, Nami | Just One Cookbook, Peach Farm Studio, Clumsyfingers by Xethia, PepperBento, Hapabento, Kitchen Cow, Lunch In A Box, Susan at Arkonlite, Vegan Lunch Box; Tokyo Tom Baker, Daily Food Porn/Osaka, Only Nature Food Porn, Happy Little Bento, J-Mama’s Kitchen, Cook, Eat, Play, Repeat, Bento Lunch Blog (German), Adventures In Bento, Anna The Red’s Bento Factory, Ohayo Bento,

SITES DE DÉGUSTATIONS RECOMMANDÉS:

-Saké: Ichi For The Michi by Rebekah Wilson-Lye in Tokyo, Tokyo Through The Drinking Glass, Tokyo Foodcast, Urban Sake, Sake World
-Vin: Palate To Pen, Warren Bobrow, Cellar Tours, Ancient Fire Wines Blog
-Bière: Another Pint, Please!, Beering In Good Mind: All about Craft Beer in Kansai by Nevitt Reagan!
ABRACADABREW, Magical Craftbeer from Japan
-Whisky: Nonjatta: All about whisky in Japan by Stefan Van Eycken
-Potterie japonaise pour vos boissons favorites: Yellin Yakimono Gallery

SITES NON-GASTRONOMIQUES NÉANMOINS RECOMMANDÉS

HIGHOCTANE/HAIOKU by Nick Itoh Ville de Shizuoka

Sanctuaires Shinto: Une introduction pour un Guide Photographique!

SN3O0432

SN3O0432

Sanctuaire Ashitsuki au milieu des arbres à Ashikubo dans la Ville de Shizuoka!

Avec le Nouvel An et ses fêtes toutes proches les Japonais se préparent leurs visites traditionnelles de sanctuaires Shinto.
Cela devinent aussi une occasion privilégiée par les photograpes à l’affût de scènes authentiques de la vie au Japon.
Pour aider nos amis photographes j’ai conçu un guide simple mais sufisant qui leu permettera une visite fructueuse dans n’importe quel sanctuaire quelqu’en soit l’importance ou la taille dans leur voisinage!

Torii/portail sacré

SN3O0631
SN3O0631

Un triple torii très inusuel le long du chemin menant au sanctuaire Atago dans la Ville de Shizuoka!

L’entrée dans un sanctuaire Shinto se fait tout d’abord sous un potail sacré/ »torii ».
Bien que les sanctuaires Shinto et les Temples Bouddhistes partagent beaucoup de traits communs de tels portails ne se rencontrent qu’à l’entrée des Sanctuaires Shinto. De même les offrandes de saké sous la forme de tonneaux ne seront exposées que dans les sanctuaires Shinto. Par contre les cimetières sont l’apannage des temples Bouddhistes.

SN3O0578
SN3O0578

Un miscule portail/torii avec une barre supérieure courbe confectionnée à l’aide d’un vrai tronc d’arbre!!

SN3O0047
SN3O0047

Un portail/torii avec une barre supérieure droite au sanctuaire de Yaata, dans Suruga Ku, Ville de Shizuoka!

Le portail/torii est fabriqué soit en bois (généralement peint en rouge dans ce cas), pierre, ciment ou même en métal.
la barre supérieure peut être coube ou droite.

Offrandes de Saké

SN3O4800
SN3O4800

Sanctuaire Sengen dans la Ville de Shizuoka!

Les grands sancruaires Shinto généralement exposent les tonneaux de saké offerts par leurs riches fidèles le Jour de l’An.
Le saké/vin de riz est considéré comme le nectar des Dieux au Japon.

Lavage rituel des mains

SN3O0197
SN3O0197

Sanctuaire de Sengen dans la Ville de Shizuoka!

Les Japonais ont l’habiyude de se laver les mains à un bassin d’eau taillé dans la pierre appelé « chozuya » (quoique que la même cérémonie du lavage des mains peut se faire à l’aide de sel, sable, ou saké/alcool).
Une façon simple de se laver les mains est de se verserde l’eau sur sa main gauche et ensuite sur sa main gauche quoique certains sanctuaires vous indiquerons comment le faire de la manère correcte.

Sumo

SN3O0081
SN3O0081

Sanctuair Suwa près du Lac Yamana dans la Préfecture de Yamanashi!

Le Sumo a toujours été étroitement associé avec la religon Shinto.
Il n’est donc pas rare de découvrir une aire de sumo à coté d’un sanctuaire où se tiendront de temps à autre de véritables tournois.

Lanternes de pierre

SN3O4834
SN3O4834

Toutes sortes de lanternes de pierre/ »ishidoro » se trouvent devant la plupart des sanctuaires Shinto. Plus le sanctuaire est important plus grand est le nombre de ces lannternes.

SN3O0232
SN3O0232

Sanctuaire Monjyu Atago à Shimizu Ku, Ville de Shizuoka!

Ils sont évidés pour permettre d’installer des bougies (ou des bulbes) and ont des ouvertures en formes de croissant de lune ou de lune complète et leurs côtés sont souvent aussi taillés en sculptures représentant des nuages, montagnes, daims, et bien d’autres.

Les animaux gardiens.

SN3O0024
SN3O0024

Un lion à la guelule fermée gardant le Sanctuaire de Mishima Taisha!

Vous pouvez découvrir toutes sortes d’animaux gardiens, en général par paires tels que des lions, des renards, des singes et même des oiseaux, des sangliers et bien d’autres.

SN3O0025
SN3O0025

Un lion à la gueule ouverte gardant le Sanctuaire Mishima Tasiha!

Les lions gardiaens appelés « shishi » ou « koma-inu » apparaissent sous la forme de deux statues opposées, l’un la gueule fermve, l’autre la gueule ouverte.

Mais vous les découvrir aussi sous les poutres de divers bâtiments.

SN3O0224
SN3O0224

Une rare combismaison d’un ogre « oni »/monté sur un lion dans le sanctuaire de Sengen dans la Ville de Shizuoka!

SN3O0560
SN3O0560

Sanctuaire Ogushi, Ville de Shizuoka!

Les renards gardiens/ »kitsune » sont toujours présents dans les sanctuaires dédiés à « inari/Déesse de l7Agriculture ».

SN3O0561
SN3O0561

Son companion au sanctuaire Ogushi!

Autres « animaux » rencontrés dans les sancuaires Shinto.

Bien que les mêmes puissent figurer au sein de Temples Bouddhistes, ils seront une source inépuisable d’isnpiration pour les photographes:

SN3O0815
SN3O0815

Dragons/ »tatsu » au Sanctuaire Ooi dans la Ville de Shimada!

SN3O0018
SN3O0018

« Baku » , dévoreur de cauchemars qui ressemble à un éléphant dans la Sanctuaire Mizu à Shimizu Ku, Ville de Shizuoka!

SN3O0226
SN3O0226

Tigre/ »tora » au Sanctuaire Sengen, Ville de Shizuoka!

SN3O0023
SN3O0023

Phénix/ »hoo »au sabctuaire Okitsuhiko dans la Ville de Shizuoka!

SN3O0229
SN3O0229

Cheval dragon/ »kirin » dans le Sanctuaire Sengen!

SN3O0230
SN3O0230

Carpe/ »koi » dans le sanctuaire Sengen, Ville de Shizuoka, et encore bien d’autres tels que des vaches, taureaux, chevaux et même des grenouilles et des buses!

Guirlendes et bandeaux de papier

SN3O0502
SN3O0502

Sanctuaire Inomiya dans la Ville de Shizuoka!

Les sanctuaires sont tipiquement décorés de « shimenawa »/guirlandes en paille de riz et de »shime »/bandeaux de papier blanc pour repousser les mauvais esprits ou placés autour d’arbres/objets pour indiquer leur caractères sacrés ou la présence d’un « kami » divinité. Confectionné avec de la paille de riz ou du chanvre  la guirlande est appelée nawa. les morceaux de papier blancs découpés en bandeaux quipendent des ces guirlandes (souvent aussi pendues à des guirlandes sous les portails/torii) sont appelées « shime » ou « gohei ».

Bâtiments de vénération

Un sanctuaire de Shinto au grand complet consiste de structures divisées en deux parties distinctes:

SN3O0034
SN3O0034

Sanctuaire de Mishima Taisha!

(1) le Haiden, ou oratoire, devant lesquels les fidèles prient.

SN3O0849
SN3O0849

Sanctuaire Ishida, Suruga Ku, Ville de Shizuoka!

(2) le Honden, ou sanctum intérieur, ll’antre de la divinité. leHonden est construit derrière le  Haiden.

On peut aussi rencontrer une troisième infrastructure entre le Honden et le Haiden appelé le Heiden Salle d’Offrandes), ouvert seulement aux prêtres lorsqu’ils font leurs leurs offrandes au nom des fidèles.

SN3O0835
SN3O0835

Sanctuaire de Ishida, Suruga Ku, Ville de Shizuoka!

Architecture Shinto

L’ arcitecture Shintō est d’habitude « tere á terre » se fondant dans son milieu naturel plutôt que d’en ressortir. Les sanctuaires sont généralement solitaires mais peuvent aussi quelquefois se retrouver à l’intérieur même de Temples Bouddhistes. Les toits Shinto sont en général pointés et généralement peints en rouge (mais pas toujours). La présence d’un portail/torii , de deux gardiens shishi (lion-chien), de shimenawa (guirlandes décorées de papier blanc), et l7absence d’un cimetière est le signe même d’un sanctuaire Shinto.

SN3O0850
SN3O0850

Sanctuaire Ishida à Suruga Ku, Ville de Shizuoka!

On peut apprendresi une divinité abritée dans le sanctuaire est maâle ou femelle grâce aux poutre apparentes qui sortent du toit. Si l’extrémitéOde cette poutre a sa face coupée paralléle au ciel la divinité est femelle, mais si la face coupée se dirige vers le bas la divinité est mâle.

Les cloches de prière et les boîtes d7offrandes d’argent

SN3O0595
SN3O0595

Boîte d’offrandes d’argent au sanctuaire  Shirahige Shimojima Shrine dans la Vu\ille de Shizuoka!

les fidéles  jettent tout d’abord des pièces de monnaie dans des boîtes d’offrandes/ »saisen », frappent leurs mains pour appeler la divinité, tirent sur la corde des cloches, offrent leurs prières et partent après une dernière courbature.

Talsimans, Plaques Votives et Divination

SN3O0279
SN3O0279

Plaques votives au Sanctuaire Miho à Shimizu Ku, Ville de Shizuoka!

Les sanctuaires Shinto offrent plusieurs diversions aux visiteurs – et dans la plupart des cas, ces diversions comprenent de la superstition et del magie. Prsque tous les sanctuaires vendent des talismans pour apporter de la bonne chance ou des amulettes pour se protéger des esprits maléfiques:
« O-mamori »/amulettes, « O-inori »/prière sur papier, « Hamaya »/flèches destinées à la destruction d’esprits maléfiques, « Ema »/plaque votive, »Omikuji »/oracle de chance ou de malchance, et bien d’autres!

Plateformes de danse

SN3O0699
SN3O0699

Scène de Théâtre de Noh au sanctuaire Okuni à Mori Machi, Ville  Hamamatsu!

Un grand sanctuaire Shinto peut aussi abriter des plateformes de tailles et complexité variables où se tiennent des danses sacrées/ »Kagura » et même des théâtres Noh!

Et ce n’est qu’un dVbut!

SITES RECOMMANDÉS

So Good Sushi Restaurant, Nice, France
Navigating Nagoya by Paige, Shop with Intent by Debbie, BULA KANA in Fiji, Kraemer’s Culinary blog by Frank Kraemer in New York,Tokyo Food File by Robbie Swinnerton, Green Tea Club by Satoshi Nihonyanagi in Shizuoka!, Mind Some by Tina in Taiwan, Le Manger by Camille Oger (French), The Indian Tourist, Masala Herb by Helene Dsouza in Goa, India, Mummy I Can Cook! by Shu Han in London, Pie
rre.Cuisine
, Francescannotwrite, My White Kitchen, Foodhoe, Chucks Eats, Things that Fizz & Stuff, Five Euro Food by Charles,Red Shallot Kitchen by Priscilla,With a Glass, Nami | Just One Cookbook, Peach Farm Studio, Clumsyfingers by Xethia, PepperBento, Hapabento, Kitchen Cow, Lunch In A Box, Susan at Arkonlite, Vegan Lunch Box; Tokyo Tom Baker, Daily Food Porn/Osaka, Only Nature Food Porn, Happy Little Bento, J-Mama’s Kitchen, Cook, Eat, Play, Repeat, Bento Lunch Blog (German), Adventures In Bento, Anna The Red’s Bento Factory, Ohayo Bento,

SITES DE DÉGUSTATIONS RECOMMANDÉS:

-Saké: Ichi For The Michi by Rebekah Wilson-Lye in Tokyo, Tokyo Through The Drinking Glass, Tokyo Foodcast, Urban Sake, Sake World
-Vin: Palate To Pen, Warren Bobrow, Cellar Tours, Ancient Fire Wines Blog
-Bière: Another Pint, Please!, Beering In Good Mind: All about Craft Beer in Kansai by Nevitt Reagan!
ABRACADABREW, Magical Craftbeer from Japan
-Whisky: Nonjatta: All about whisky in Japan by Stefan Van Eycken
-Potterie japonaise pour vos boissons favorites: Yellin Yakimono Gallery

SITES NON-GASTRONOMIQUES NÉANMOINS RECOMMANDÉS

HIGHOCTANE/HAIOKU by Nick Itoh Ville de Shizuoka

L’hygiène inégalée et inégalable du Japon

Des toilettes magiques des restaurants aux layettes rince-doigts

SHUZENJI-FEET

Bain de pieds dans la rivière de la source thermale de Shuzenji, presqu’île d’Izu, Préfecture de Shizuoka!

Le Japon est considéré par beaucoup de voyageurs, touristes et gens d’affaires comme un des plus beaux pays du monde. Mais le Pays du Soleil Levant possède d’autres atouts évidents que la beauté de ses paysages, sa gastronomie universellement célébrée ou ses opportunités financières: une sécurité de la vie quotidienne inconnue dans notre pays, un comfort poussé à l’extrême, mais surtout une hygiène hors normes.

SHUZENJI-SOURCE

Bains dans un hôtel de source thermale de Shuzenji, presqu’île d’Izu, Préfecture de Shizuoka

Le Japon a été béni depuis des temps immémoriaux par une abondance d’eau naturelle dévalant ses montagnes á longueur d’année et d’un profil géographique généralement escarpé lui permettant d’évacuer ses eaux et déchets au plus vite. Les sources thermales de cet archipel parsemé de volcans qui ont été exploitées régulièrement depuis plus de 1,500 années ont aidé á façonner le bain quotidien comme nulle part ailleurs.
Les Japonais ne se lavent pas dans leurs baignoires. Ils nettoient leur corps avant de le plonger dans un eau propre et ceci á la température idéale. Cette attention á la propreté de leurs corps avant de l’immerger dans un véritable massage liquide est d’autant plus remarquable si l’on considère les hivers frileux et les étés tropicaux du Japon.
En fait la raison originelle de l’amour des Nippons pour leurs sources thermales (“onsen”) était non seulement de réchauffer leurs corps mais surtout de soigner leurs peaux et même leurs organes en été.

SHOOL-TOILETS-CLEANING

Élèves du secondaire nettoyant leurs propres toilettes dans un lycée japonais!

Quant à leurs besoins naturels les habitants de cet archipel surpeuplé loin du reste de l’Asie avaient très vite compris l’importance vitale d’une stricte hygiène quotidienne aussi bien de groupe qu’individuelle. Déjà à la fin du 19ème siècle, lorsque le Japon avait réouvert ses portes au reste du monde, les visiteurs occidentaux avaient été frappés, voire choqués, par ce soin du corps qu’ils interprétaient, souvent à tort , comme un manque de pudeur d’autant plus que ces mêmes Japonais faisaient preuve non seulement d’une grande liberté sexuelle mais vénéraient aussi toutes formes et symboles de fertilité dans leur vie quotidienne et festivals (“matsouri”). Après tout, les fameuses estampes japonaises érotiques (“shounga”) n’ont pu être possibles que grâce a une éthique grandement différente de celle en vigueur en Europe ou en Amérique, sans compter que l’homosexualité et l’ambisuexualité y étaient choses courantes et n’attiraient pas l’opprobe dominante dans nos contrées. Ėgalement, les Japonais n’ont jamais hésité de parler franchement des fonctions naturelles du corps humain même lorsque les occidentaux ont éssayé d’imposer leurs us et coutumes á un pays qui n’a jamais accepté d’être colonisé bien qu’il s’était préparé á adopter de nouvelles traditions venues de l’étranger.

Les toilettes magiques du Japon: une révolution récente.

Décidément on parle beaucoup de ces fameuses toilettes japonaises sans trop savoir comment elles sont devenues une part entière du paysage quotiden de la vie de ce pays.
Il ya trente ans elles n’existaient que sous deux formes différentes. Les “toilettes japonaises », c’est a dire le modèle le plus ancien qui consiste en de simples toilettes au-dessus desquelles on s’accroupit (en quelque sorte des toilettes turques inversées). Elles restent fréquentes dans les toilettes publiques. Apres la Seconde Guerre Mondiale, le modèle de toilettes à chasse d’eau et des urinoirs ont commencé a apparaitre. Mais c’est en 2004 que les toilettes au Japon sont passées au stade magique grâce a l’ajout de véritables ordinateurs cachés dans leur structure permettant de contrôler un système de bidet que les architectes et constructeurs adoptèrent au point d’équiper la moitié des foyers japonais en une seule année. Au Japon, ces bidets sont couramment appelés washlets, nom commercial appartenant a TOTO, une entreprise basée à Kitakyoushou (Ile de Kyoushou).
Mise à part une bien meilleure hygiène et un nettoyage plus facile, la raison principale de la popularité de telles toilettes résidait dans le fait que beaucoup de Japonais souffraient d’hémoroïdes à cause de l’effort physique requis pour se maintenir accroupi au-dessus des toilettes traditionnelles. Le Japon compte le plus grand nombre de cliniques uniquement specialisées en proctologie au monde, une spécialité médicale encore extrêmement lucrative en dépit du changement de toilettes.
Alors que la plupart des toilettes publiques dans les écoles, les temples ou les gares sont souvent équipées uniquement de toilettes traditionnelles, dans leurs maisons, les Japonais maintenant préfèrent pouvoir s’asseoir, surtout les personnes âgées pour qui la position accroupie est particulièrement difficile et inconfortable.

TOILETES-JAPONAISES

Mais c’est en débarquant dans les aréroports du Japon que vous découvrirez ces toilettes incroyablement perfectionnées dû a la compétition féroce que se livrent les deux plus grandes compagnies, TOTO (50% des parts du marché mondial) et INAX (25%), qui en fait font le plus gros de leurs bénéfices en équipant les hôtels à travers le monde, surtout au Moyen-Orient. Les longs tapis roulants qui vous mènent de l’avion aux différentes portes d’arrivée sont régulièrement interrompues pour vous permettre de vous soulager après un long voyage dans des espaces non seulement vastes et d’une propreté sans faille, mais aussi équipés de toilettes dernier cri. Bien que divisées par sexe ils contiennent les mêmes toilettes à la seule difference que celles des hommes sont aussi équipées d’urinoirs ultra modernes (aucun bouton à appuyer, ce qui évite bien des contacts douteux!). Les toilettes sur lesquelles vous vous asseyez sont munies de deux sortes de washlets dont vous pouvez contrôler la température de l’eau, un pour nettoyer votre derrière et un autre pour nettoyer les autres parties intimes des femmes. Meme si vous ne comprenez pas le japonais, les petits dessins sur les plaquettes de fonctionnement ne prêtent pas à confusion! Et elles sont même équipées d’un séchoir à air chaud pour ceux qui ne veulent absolument pas utiliser de papier!

TABLETTE-CONTROLE

Bien évidemment tous les hôtels modernes en sont équipés, mais une autre différence avec la France notamment est que vous trouverez des toilettes pratiquement partout au Japon, soit publiques dans les gares, les parcs, les plages, les aires de sports et loisirs et même dans les supermarchés et où elles ne seront pas toujours modernes mais certainement d’une bien plus grande propreté, mais aussi sous leur forme la plus avancée et high tech à tous les étages de grands magasins, musées, salles de théâtre, concert et cinéma sans compter les mairies, commissariats et autres bâtiments publics! Vous n’avez que l’embarras du choix! Et elles sont nickels à toute heure de la journée!
Les Japonais sont allés jusqu’à commercialiser en 2009 un logiciel pour téléphone mobile baptisé « Check a Toilet ». Ce logiciel permet de trouver les toilettes publiques les plus proches de l’endroit où l’on se trouve!

Parenthèses pour nos compagnes: “otohime”

OTOHIME

« Otohime »!

Beaucoup de femmes japonaises sont embarrassées à l’idée que quelqu’un d’autre puisse les entendre pendant qu’elles font leurs besoins aux toilettes (un syndrome appelé parurésie ou « vessie timide »). Pour couvrir le bruit de la miction et de la défécation, beaucoup de femmes laissent couler continuellement la chasse d’eau des toilettes, gaspillant ainsi une énorme quantité d’eau durant leurs besoins. Comme les campagnes d’éducation n’ont pas réussi à arrêter cette pratique, un dispositif fut introduit dans les années 1980. Une fois activé, il reproduit le son de la chasse d’eau sans qu’il y ait pour autant besoin d’utiliser celle-ci. L’une des marques proposant ce système est Otohime (音姫), qui signifie littéralement « la princesse du son », ainsi nommé d’après la déesse japonaise Otohime, fille du dieu de la mer Ryujin (toutefois le nom de la déesse s’écrit avec des kanjis différents (乙姫) et signifie lui « la princesse cadette». Ce dispositif est désormais placé dans la plupart des nouvelles toilettes pour dames, tandis que beaucoup d’anciennes toilettes publiques pour dames en sont équipées. L’Otohime peut être soit un dispositif indépendant fonctionnant sur batteries attaché au mur des toilettes, soit un composant d’un washlet existant. Le dispositif est activé en appuyant sur un bouton, ou en passant la main devant un capteur. Une fois activé, le dispositif produit un bruit similaire à celui d’une vraie chasse d’eau. Ce son s’interrompt au bout d’un temps prédéfini ou peut être arrêté par une deuxième pression sur le bouton. L’économie ainsi réalisée est estimée à plus de 20 litres d’eau par utilisation. Cependant, certaines femmes pensent que le son du Otohime est artificiel et préfèrent continuer à utiliser l’écoulement continu de la chasse d’eau plutôt que l’enregistrement. Comme il semble qu’il n’y ait pas jusqu’à présent de demande pour un dispositif du même type dans les toilettes publiques pour hommes, celui-ci n’est presque jamais présent dans ces lieux.

Mis à part les toilettes, vous constaterez que le standard d’hygiène des hôtels au Japon est d’un tout autre niveau. Pas de système douteux d’étoiles ici qui permet a nos compatriotes mesquins de nous priver de bien d’avantages considérés comme la norme au Japon. Tout hôtel y est pourvu d’une gamme de shampoings, eau de toilette, rasoirs, peignes, brosses et autres changés tous les jours en même temps que vos draps, et je parle d’établissements à moins de 50 Euros par personne par nuit!

Bien sûr il en va de meme avec les restaurants et cafés dans tout le pays.
Cela est en train de devenir un compétition éffrennée à qui offrira le plus à ses clients. Même en province je connais plus dun restaurant qui en dehors de toilettes super modernes et bilingues vous fournira gracieusement des rince-bouches, des cure-dents jetables et jusqu’à des cure-oreilles sans parler de toute une gamme de serviettes en papier!

SN3O0262

En parlant de papier cela devient tout simplement délirant: papier simple, double, triple, doux, extra doux, blancs, coloriés, à motifs, et j’en passe! Les magasins y consacrent généralement un étalage/rayon unique!

SN3O0261

A propos de ces mêmes papier de toilettes beaucoup d’hôtels et de restaurants se plaignent de leur totale disparition après le passage de certains clients venus d’autres pays asiatiques!

SN3O0263

Layettes rince-doigts

SN3O0264

Layettes rince-doigts aseptisées

SN3O0272

Layettes rince-doigts et autres pour hommes

Quant au layettes rince-doigts, nouveau délire!
En fait l’expression “layettes rince-doigts” ne veut dire grand chose lorsqu’on se trouve confronté par le choix qu’il soit pour ces dames ou les hommes (ou les enfants et personnes âgées!)!
Serviettes humides aseptisées et parfumées non seulement pour les mains mais aussi pour différentes parties du corps, des serviettes de tailles différentes pour les sportifs ou des professionnels, des serviettes au talc, désinfectantes pour les sièges de toilettes, tables, chaises et autres, et autres, et autres.
En fait je connais des gens qui les achètent toutes pour en faire une collection à montrer a leurs amis car il en existe beaucoup fabriquées dans un but publicitaire et commémoratif!

<strong>SITES RECOMMANDÉS</strong>

<a href= »http://www.sogoodsushi.com/ »>So Good Sushi Restaurant, Nice, France</a>
<a href= »http://bolducp.wordpress.com/ »>Navigating Nagoya</a> by Paige, <a href= »http://shopwithintent.com/ »>Shop with Intent by Debbie</a>, <a href= »http://bulakana.wordpress.com/ »>BULA KANA in Fiji</a>, <a href= »http://www.kraemersculinaryblog.com/ »>Kraemer’s Culinary blog by Frank Kraemer in New York</a>,<a href= »http://www.tokyofoodfile.com »>Tokyo Food File</a> by Robbie Swinnerton, <a href= »http://www.shizuoka-guide.com/blog-trip/ »>Green Tea Club by Satoshi Nihonyanagi in Shizuoka!</a>, <a href= »http://mindsome.wordpress.com/ »>Mind Some by Tina in Taiwan</a>, <a href= »http://www.lemanger.fr/ »>Le Manger</a> by Camille Oger (French), <a href= »http://theindiantourist.wordpress.com/ »>The Indian Tourist</a>, <a href= »http://www.masalaherb.com/blog/ »>Masala Herb</a> by Helene Dsouza in Goa, India, <a href= »http://mummyicancook.blogspot.com/ »>Mummy I Can Cook!</a> by Shu Han in London, <a href= »http://pierre.cuisine.over-blog.com/ »>Pie
rre.Cuisine</a>, <a href= »http://francescannotwrite.wordpress.com/ »>Francescannotwrite</a&gt;, <a href= »http://mywhitekitchen.blogspot.com/ »>My White Kitchen</a>, <a href= »http://www.foodhoe.com/ »>Foodhoe</a&gt;, <a href= »http://www.chuckeats.com/ »>Chucks Eats</a>, <a href= »http://thingsthatfizz.wordpress.com/ »>Things that Fizz &amp; Stuff</a>, <a href= »http://www.fiveeurofood.com/ »>Five Euro Food by Charles</a>,<a href= »http://redshallotkitchen.blogspot.com/ »>Red Shallot Kitchen by Priscilla</a>,<a href= »http://www.withaglass.com/ »>With a Glass</a>, <a href= »http://justonecookbook.com/blog/ »>Nami | Just One Cookbook</a>, <a href= »http://peachfarmstudio.wordpress.com/ »>Peach Farm Studio</a>, <a href= »http://xeliathyin.wordpress.com/ »>Clumsyfingers by Xethia</a>, <a href= »http://pepperbento.wordpress.com/ »>PepperBento</a&gt;, <a href= »http://hapabento.com »>Hapabento</a&gt;, <a href= »http://kitchencow.livejournal.com/ »>Kitchen Cow</a>, <a href= »http://ss-biggie.livejournal.com/ »>Lunch In A Box</a>, <a href= »http://arkonite.net/ »>Susan at Arkonlite</a>, <a href= »http://veganlunchbox.blogspot.com/ »>Vegan Lunch Box</a>; <a href= »http://tokyotombaker.wordpress.com/ »>Tokyo Tom Baker</a>, <a href= »http://dailyfoodporn.wordpress.com/ »>Daily Food Porn/Osaka</a>, <a href= »http://onlynaturefoodporn.com/ »>Only Nature Food Porn</a>, <a href= »http://www.happylittlebento.blogspot.com/ »>Happy Little Bento</a>, <a href= »http://jmama-kitchen.blogspot.com/ »>J-Mama’s Kitchen</a>, <a href= »http://cookeatplayrepeat.blogspot.com »>Cook, Eat, Play, Repeat</a>, <a href= »http://bento-lunch-blog.blogspot.com/ »>Bento Lunch Blog (German)</a>, <a href= »http://www.aibento.net/ »>Adventures In Bento</a>, <a href= »http://www.annathered.com/ »>Anna The Red’s Bento Factory</a>, <a href= »http://www.ohayobento.com/ »>Ohayo Bento</a>,

<strong>SITES DE DÉGUSTATIONS RECOMMANDÉS:</strong>

-Saké: <a href= »Rebekah Wilson-Lye »>Ichi For The Michi</a> by Rebekah Wilson-Lye in Tokyo, <a href= »http://tokyodrinkingglass.blogspot.com/ »>Tokyo Through The Drinking Glass</a>, <a href= »http://tokyofoodcast.com/ »>Tokyo Foodcast</a>, <a href= »http://urbansake.com/ »>Urban Sake</a>, <a href= »http://www.sake-world.com/ »>Sake World</a>
-Vin: <a href= »http://www.palatetopen.com/ »>Palate To Pen</a>, <a href= »http://www.wildriverreview.com/wrratlarge/?tag=warren-bobrow »>Warren Bobrow</a>, <a href= »http://www.cellartours.com/ »>Cellar Tours</a>, <a href= »http://ancientfirewineblog.blogspot.com/ »>Ancient Fire Wines Blog</a>
-Bière: <a href= »http://anotherpintplease.blogspot.com/ »>Another Pint, Please!</a>, <a href= »http://beeringinmind.blogspot.jp/ »>Beering In Good Mind</a>: All about Craft Beer in Kansai by Nevitt Reagan!
<a href= »http://www.abrewcadabrew.com/ »>ABRACADABREW, Magical Craftbeer from Japan</a>
-Whisky: <a href= »http://www.nonjatta.blogspot.jp/ »>Nonjatta</a&gt;: All about whisky in Japan by Stefan Van Eycken
-Potterie japonaise pour vos boissons favorites: <a href= »http://www.japanesepottery.com/ »>Yellin Yakimono Gallery</a>

<strong>SITES NON-GASTRONOMIQUES NÉANMOINS RECOMMANDÉS</strong>

&lt;a href= »http://hai-oku.com/en »&gt;HIGHOCTANE/HAIOKU by Nick Itoh&lt;/a&gt; Ville de Shizuoka